Le goût des mûres sauvages, souvenirs d’enfance !

Le goût des mûres sauvages, souvenirs d’enfance !

Un livre jeunesse telle une madeleine de Proust.

Souvenirs de vacances en famille, rituels des étés à la campagne. Que de souvenirs d’enfance !

Une belle rencontre de ce salon du livre jeunesse 2017.

Les magnifiques peintures à l’huile s’accordent à merveille avec cette douce histoire. A l’ouverture de cet album, on ne peut pas rester insensible devant le travail de l’illustration ou de vrai-je dire des toiles ! En effet une succession de peinture champêtre composent cet ouvrage haut en couleurs et en émotions.

Ah, ces derniers moments des vacances ! Quand chacun repart avec la tête pleine de beaux souvenirs, comme les personnages de ce récit avec leur bol plein de mûres soyeuses et odorantes tout juste ramassées…

Histoire :

On retrouve Michao, Marguerite et le renardeau-narrateur du Bateau de fortune.

 

Après le premier jour de l’été, voici donc le dernier jour des vacances, à la montagne cette fois, le moment où on range et ferme la maison, où l’on entasse les bagages dans le coffre qui ne ferme pas, où l’on ressent déjà la nostalgie du retour.
Mais les enfants sont dans le présent : Marguerite et le renardeau jouent avec insouciance, profitant pleinement des derniers instants – et partent avec Michao cueillir un plein bol de mûres. C’est tout de suite une aventure, irriguée de sensations. Et à l’heure du départ, tandis qu’une cloche résonne au loin, ces mûres emportées auront la douce saveur des souvenirs de vacances.

«  Un album jeunesse qui semble avoir été conçu dans un état de grâce »
Terre de chez nous (Canada)

« À couper le souffle ! »
Le libraire (Canada)

 

 

Coup de coeur libraire Fnac :

Ah, ces derniers moments des vacances ! Quand chacun repart avec la tête pleine de beaux souvenirs, comme les personnages de ce récit avec leur bol plein de mûres soyeuses et odorantes tout juste ramassées… Les magnifiques peintures à l’huile s’accordent à merveille avec cette douce histoire.

 

L’auteur

Olivier de Solminihac est né à Lille en 1976 et vit à Dunkerque. Auteur de romans à parus à l’Olivier et à L’École des Loisirs, son écriture se caractérise par la finesse de sa scansion et sa musicalité. On croit ici entendre des voix, humer là des senteurs, déguster des couleurs… Ses mots ouverts sur l’imaginaire et l’horizon, sans jamais trop en dire, s’accordent à la perfection aux huiles lumineuses de Poulin.

 

L’illustrateur

Né à Montréal en 1961, où il vit toujours, Stéphane Poulin est un immense illustrateur québécois, lauréat de nombreux prix. Maîtrisant à merveille la peinture à l’huile, il a consacré cinq ans de sa vie au magistral Pays de la mémoire blanche. Puis il s’est immergé dans l’univers melvillien, avec un Bartleby inoubliable… Il nous propose ici de retrouver les héros du Bateau de fortune, mais pour humer l’air de la montagne, cette fois !

Bref un beau cadeau à se faire et à offrir aux autres petits comme grand.

Belle balade à tous ! Le printemps est enfin là ! Profitez, souriez, ce livre vous accompagnera.

 

Avoir un plan et oser créer son rêve

Avoir un plan et oser créer son rêve

Ce court métrage poétique nous embarque dans le quotidien de ce couple, de leur projet et de leur amour.

C’est si simple de tout oublier, de tendre au confort et de laisser échapper l’essentiel : » le plan », l’envie première celle qui vous donne la pêche pour vous lever le matin !

 

 

 

Merci de me suivre, de partager mes articles sur les réseaux sociaux, de parler de Créazine à vos amis, c’est mon plan.

Je compte bien mettre toute mon énergie pour faire de ce blog un magazine créatif, fun avec et pour ma belle communauté.

Belle semaine à tous

L’intelligence c’est savoir rebondir face aux tracas de la vie !

L’intelligence c’est savoir rebondir face aux tracas de la vie !

Quand la passion vous anime !

Savoir s’ajuster face aux petits tracas de la vie et faire preuve de créativité pour surmonter l’impossible, le doute et les bêtises…

Ce petit film a voir en famille.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=5&v=TYCFxvU-Lzg

 

 

Partager vos impressions, expériences et laissez nous vos commentaires juste en dessous de cet article.

Partageons nos émotions et créons ensemble la première communauté créative francophone.

 

belle fin de semaine à tous, créativement

 

 

Hervé Tullet : le quotidien en couleur

Hervé Tullet : le quotidien en couleur

Hervé Tullet : rencontre en couleurs !

 

Vous avez surement eu un de ses livres pour enfant entre les mains. Hervé Tullet vit aujourd’hui à New York et il m’a fait la joie de répondre à mes questions par mail. Cet homme généreux et disponible nous livre sa vision de la créativité : un art du quotidien, simple comme des gestes simples de tous les jours. J’aime cette idée de puiser dans la richesse dans des moments, des rencontres comme une évidence qui marque nos journées.

 

Un auteur hors norme pour les enfants, un artiste aux couleurs…

 

 

Créazine : Parlez nous de vos rêves et de vos passions  passées, à 7 ans ? 

Hervé Tullet : très peu de souvenirs de cette époque, un peu livré à moi même,  des dessins ? probable, surement même, sentiments flous, absence et puis on ne m’explique pas, je ne comprends pas, mais bon, je n’en souffre pas non plus . . .

 

 

Créazine : Pour vous, c’est quoi être créatif ?

Hervé Tullet : j’aime les artistes qui tracent un chemin, je préfère les artistes qui cherchent, ceux qui se renouvellent, qui ne systématisent pas. ( ceux qui ont un truc ) Matisse est le parfait exemple, de passer la couleur des débuts ( couleur / puis découpe avec le noir  ) pour arriver, à la fin de sa vie aux vitraux ( couleur lumière ) et aux papiers découpés mais bon Ryman aussi qui à fait des monochromes toute sa vie  . . . c’est compliqué en fait j’aime les artistes qui donnent ( un espace, un regard, une pensée, un sentiment un sensation) plutôt que ceux qui se regardent.

 

 

Créazine : Avez vous un conseil pour les parents ?

Hervé Tullet : Acheter « Mais que font les gens toute la journée ? »  de Richard Scary

La vie quotidienne est passionnante à regarder et à découvrir (quel est le trajet d’une enveloppe que l’on met dans la boite).

Partager, écouter, découvrir comment ils voient notre monde quotidien, s’amuser à lire (et non pas juste des stratégies pour les endormir et s’endormir soi même à lire).

Leur regard sur le monde qui nous entoure est passionnant aussi (un jour de grand soleil , je demande à mon fils ce que veut dire ce panneau (un homme une pelle, un panneau « attention travaux », et il me répond « attention vacances »)

Combien d’enfants ne savent pas ce que font leur parents toute la journée, si dur que ça à expliquer ?

 

 

Créazine : Un conseil pour des jeunes passionnées, créatifs habités par l’envie d’autre chose que des valeurs scolaires. 

Hervé Tullet : bah ! comme tout le monde dit, lire, (lire « lettres à un jeune poète » Rilke)  regarder, découvrir, comparer, faire des connexions, explorer, chercher, noter, comprendre les cheminements, et recommencer, parler, ne pas hésiter à questionner des gens que l’on aime, être curieux, pas d’idée préconçues et se demander «  mais que font les gens toute la journée »

 

 

Créazine : Comment créez-vous vos projets, inspiration, expérimentation ?

Hervé Tullet : un peu comme ce que je viens de répondre, je regarde beaucoup avec mes yeux. Mes yeux pensent ou je pense avec mes yeux (lignes mouvement connexions, lumière, attitude, vêtements, taches sur le trottoir) je prends des photos , un peu

et j attends une idée, une petite, même, et si elle vient je la note et j‘attends le moment où dans ma tête tout se met en place et là je note pour de vrai et  . . . surprise ça fonctionne et si non, et bien je recommence.

Et puis j’ai aussi beaucoup travaillé avec des enfants, pas juste une fois pour la promo d’un livre mais pour des rencontres vraies, longues, improvisées, enrichissantes et c est là dans ces endroits, souvent difficiles, que j’ai compris ce qu’était le vrai sens, pour moi, de faire des livres.

 

 

Créazine : Comment se traduit votre créativité au quotidien ?

Hervé Tullet : rien de particulier pas de pratiques spéciales quotidiennes, je ne crois pas au dessin, je ne suis pas intéressé par une esthétique, je cherche l’idée, j’attends et quand je suis prêt, je me mets à ma table à dessin pour la sortir.

Je réfléchis beaucoup aussi à des principes d’expo mais toujours pareil, je ne cherche pas à créer une oeuvre, mais plutôt la faire créer, la créer ensemble et même peut un jour la faire faire (un peu dans l’esprit de Sol Lewitt mais en moins mathématique).

 

 

Un grand merci à cet artiste rare en France que j’espère bien croiser lors de sa prochaine visite sur Paris! Je vous raconter tout!

Voici ces ouvrages cultes :

http://www.herve-tullet.com

La terre comme expression créative : Pierre Casenove

La terre comme expression créative : Pierre Casenove

Une rencontre de produits du quotidien et derrière ces formes et ces couleurs se cache un créateur.

Née dans une région de céramique, j’ai toujours vécu avec la terre, sur les chemins, à l’école. Le quotidien de ce petit village ardéchois vivait au rythme de la fabrique de pots en terre.

Cette passion d cela terre et des émaux qui la colore m’est restée. Depuis une marque prestigieuse est née tout proche et des forme et couleur anime nos tables. Mais n’est dû au hazard, ses objet sont animés par la passion d’un homme.

C’est pourquoi j’ai envie de vous présenter ce créateur : Pierre Casenove.

Après avoir collaboré avec des entreprises de renommée mondiale, Pierre Casenove est retourné définitivement à sa terre d’origine, le Jura. Dans son atelier de Passenans où il consacre la plus grande partie de son temps à confectionner des pièces en céramique.

 

Un créateur au tour de mains

Bien que Pierre Casenove ait une formation de céramiste, ce dernier est connu dans le monde entier pour ses nombreuses collaborations. Il crée sans cesse et sur-mesure des collections pour les plus grandes sociétés.

Directeur artistique de la célèbre entreprise Jars Céramique à partir de 1994, Pierre Casenove possède à présent sa propre agence de céramique, installée dans le Jura depuis 2012. C’est là, dans son atelier jurassien, que l’artiste céramiste continue de travailler avec la même passion : « J’ai le même étonnement, ébahissement, excitation à chaque défournement qu’il y a 40 ans ».

Une vie de passion et de contacte avec la terre.

 

 

 

 

 

« Que la terre, parce qu’on en prend soin, parce qu’on la travaille, puisse passer de l’état de boue à l’état d’objet qui puisse servir, cela, effectivement, je crois que c’est quelque chose qui me fascine beaucoup. »

https://www.youtube.com/watch?v=RKpJnBNrb_o

 

Son univers encré dans l’environnement se traduit dans sa palette de couleurs et dans ces formes … voici un résumé en images.

 

 

 

Spécialiste de la céramique en grès émaillé, la maison Jars transmet de génération en génération les secrets du métier de la terre. Ses créations sont fabriquées à la main à partir de matériaux écologiques, à Anneyron, dans la Drôme. Fondée en 1857 par Pierre Jars, la manufacture articule son univers raffiné et poétique autour d’un concept qui allie le beau et l’utile, tout en s’attachant à répondre aux attentes du quotidien. Un regard sensible et une exigence qui ont été récompensés par l’obtention du label EPV (Entreprise française du patrimoine vivant).

 

L’AMOUR DE LA CÉRAMIQUE

Textures irrégulières, formes parfaites-imparfaites, patines mises en lumière… Les collections de vaisselle imaginées avec le directeur artistique Pierre Casenove, dévoilent avec délicatesse une beauté née des aléas créatifs. Dans cette démarche sensorielle, défauts et accidents apportent un véritable supplément d’âme à ces objets de tous les jours. Des émaux à la cendre sont posés au pichet et au pinceau, créant des formes rêveuses dans des dégradés de noir, bleu et vert profonds et lumineux.

Les gestes, inspirés des traditions ancestrales du Tenmoku japonais, ( http://www.ishigaki-bleu.com/feature.html) épousent avec audace les silhouettes singulières des assiettes. Une collaboration complice et enthousiaste, animée par l’amour de la céramique, et aiguillée par l’inéluctable savoir-faire artisanal de la maison Jars.

 

Recevoir des amis, dresser un table créative, colorée et variée selon les saisons et la lumière.

Tout est possible, assortiment de formes, de couleurs… Laisser jouer vos idées et vos envies.

 

 

Si vous avez aimez partagez cet article sur les réseaux sociaux. Parlez en à vos amis, faites du bruit!!!!

 

Belles tables à tous mes pépites.

Bonne semaine créative

En novembre, lire, jouer et expérimenter

En novembre, lire, jouer et expérimenter

A voir, à lire et à faire…des idées créatives pour ce mois de novembre

Sorties d’automne et autres idées créatives pour la famille :

Grande amatrice de supports papiers, voici un livre à la thématique cher à mon coeur, éloge de la couleur :

Colorama, imagier des nuances de couleurs. Par Cruschiform, Ed Gallimard, 133 pages 

 

 

Pour le plaisir des enfants et de leurs parents, cet ouvrage réalisé par l’artiste Cruschiform nous offre une mini-encyclopédie des couleurs et leurs déclinaisons poétiques. Le fond comme la forme sont originales et abordent toutes sortes de domaines.

Même je ne suis pas une grande fan d’appli je vous conseille deux supports originaux et intelligemment réalisés :

 

Génie Galactique avec Astrobcat, APPLI, MINILAB

Après nous voir séduit avec son livre haut en couleur et en connaissances, le professeur Astrocat nous embarque dans le système solaire. Cette nouvelle appli pour exercer la mémoire et aiguiser la logique des enfants.

 

 

 

 

 

Ce nouveau jeux nous embarque dans un univers plus ludique que scientifique et propose une nouvelle aventure pédagogique. Vous le retrouvez sur app Store gratuit puis en version complète payante. Dès 6 ans.

 

 

Petit rappel de l’ouvrage de référence :  Professeur Astrocat aux frontières de l’espace

 

 

NOMUMENT VALLEY 2, APPLI, USTWO GAMES LTD

Wahouuuu l’univers, les couleurs et la beauté tout simplement dans ce conte en 3D!

Ro et sa petite fille de rouge vêtue, ce labyrinthe, mécanisme et autre manivelles se tournent au fil des résolutions d’énigmes qui se soldent par des cries de joie.

Les illusions d’optique se succèdent et nous embarquent dans une belle histoire poétique et féérique.

 

Ro laissera petit à petit sa petite fille voyager seul…chacun suit son chemin comme dans la vie.

Dès 6 ans, sur app Store pour iPad et iPhone et sur Google play bientôt.

 

 

Atelier en famille : MINI-MOF

Parallèlement à l’exposition « des meilleurs ouvriers de France »un atelier permet de mettre la main à la page en famille. Chacun apprend une technique et à l’occasion de rencontrer un des meilleurs ouvrier de France. Dès 7ans, jusqu’au 12 janvier, Musée des Arts et Métiers, Paris 3e.

Le programme des weekend :

 

Samedi 4 novembre à 15h et 16h30

•Oscar Esteves, lunetier

•Sylvie Joly, tapissière

•Stacy Cez, charcutier

Dimanche 5 novembre à 15h et 16h30

•Benoit Nicolas, cuisinier

•Stacy Cez, charcutier

•Thierry Coullouette, sculpteur

Dimanche 12 novembre à 15h et 16h30

•Dominique Legris, vitrailliste

•Claire Sarmadi, créatrice de mode

•Julian Tonnelier, fleuriste

Dimanche 19 novembre à 15h et 16h30

•Adrien Beaugendre, couvreur

•Jean-Luc Seigneur, graveur

•Arnaud Vanhamme, poissonnier-écailler

Dimanche 26 novembre à 15h et 16h30

•Emile-Armand Benoit, couvreur

•Laurence Raverdeau, tapissière

•Eric Trochon, chef cuisinier

Dimanche 3 décembre à 15h et 16h30

•Thierry Coulouette, sculpteur

•Emile-Armand Benoit, couvreur

•Paul-Anthony Zamora, joaillier

Dimanche 10 décembre à 15h et 16h30

•Arnaud Briand, sculpteur

•Satoshi Sekimoto, brodeur

•Jean-Luc Seigneur, graveur

Dimanche 17 décembre à 15h et 16h30

•Stéphane Deschamps, couvreur

•Carine Lourme, brodeuse

•Christophe Haton, professeur de cuisine

 

 

Quatre ateliers jeune public à la fondation Jérome-Seydoux-Pathé, Paris 13e, jusqu’au 17 février 2018,  dès 6 ans.

Thomas Lang copyright

S’initier à l’histoire du cinéma en jouant ? Top non ! Ce lieu édifié par l’architecte Renzo Piano. Derrière la façade sculpté par Auguste Rodin se cache entre autre une belle salle de projection pour le cinéma muet accompagne par un pianiste.

atelier pour les enfants  vous offre l’opportunité de comprendre l’évolution du cinéma.

  • Atelier tout en couleur : Coloration des premiers films muets
  • Atelier  raconte moi la pellicule : manipulations de caméras (150 appareils)
  • Atelier  expérimentations de la matière pédicule
  • Atelier visite au coeur de la mécanique

Pour en savoir plus, voici les coordonnées du site internet.

http://www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com/presentation-centre

 

 

A très vite, pour Décembre  je vous prépare un reportage au salon du livre pour enfants de Montreuil, nos pépites et nos expériences…