Comment devenir les pros du fait main cet été ?

Comment devenir les pros du fait main cet été ?

C’est moi qui l’ai fait, Top non !

Comme le dit si bien ce proverbe africain : “ une connaissance qui ne s’inscrit pas dans le muscle n’est qu’une rumeur.” Alors musclons notre créativité par le manuel.

L’enfant spontanément manipule, transforme, casse, palpe et construit avec ces mains.

Depuis quelques années, la mode du fait-main explose. Des tutoriels « Do It Yourself » dans les magazines aux boutiques de petits créateurs qui ouvrent à tous les coins de rue, le fait-main est décidément la grande tendance du moment. Le DIY fait son grand retour car cela soulève deux états de fait :

  • Réaliser quelque chose avec mes mains c’est créer quelques chose dont je suis fier !
  • Faire avec ses mains, c’est une action, un objet qui se concrétise, qui incarne mes valeurs et mon identité.

La tendance du DIY est née avec les blogs des créateurs d’objets qui ont vite voulu montrer au monde entier qu’il était simple et économique de créer des objets beaux et originaux.

Ces blogueurs partagent leur passion en postant des « tutos » (ou tutoriels) dans lesquels ils expliquent comment faire sois-même des créations originales. En France, certains blogueurs et certaines blogueuses se sont distingués par leur créativité. Nommons, par exemple, le blog Nemgraphisme qui propose à la fois des recettes, des projets déco et des modèles de couture élégants et originaux. Dans un style coloré et léger, le blog de Madame Citron est rempli de jolis projets à faire soi-même.

Faisons un petit exercice d’introspection : tentons de nous remémorer la première production manuelle que nous ayons fait. Pouvez-vous vous remémorer le lieu, le contexte, votre entourage, vos émotions ?

Vous serez surpris de retrouver cette fièreté, vos valeurs incarnées. Ce qui vous façonne aujourd’hui est fondé sur ces actes de création passés!

Les travaux de recherche de Damazio sur le cerveau, montrent que notre perception de la réalité et notre processus de raisonnement s’appuient sur le corps car l’esprit est fondé sur celui-ci.

Pour Piaget, l’enfant apprend par l’expérience. Toute personne apprend mieux lorsqu’elle s’approprie la connaissance par l’exploration et l’apprentissage actif.

“on ne connait un objet qu’en agissant sur lui et en le transformant.”

Je ne sais pas vous, mais plus jeune, étudiante, je faisais des listes de projets à mener pendant les vacances. En 2 mois, je m’imaginais refaire la décoration de ma chambre, transformation des objets en tout genre, faire de la couture, du trico… La liste était interminable, mais exaltante à faire. Ce temps de projection me donnant une impression d’infini de mes capacités et une liberté folle face à ces 2 mois d’aventures créatives.

Je vous propose de faire l’essai durant l’été avec vos enfants.

Petites astuces famille DIY été 2017 :
  • Faites votre liste de projets avant toute chose, chacun doit exprimer ses envies personnelles et collectives
  • Faites une grande caisse avec tout le matériel à disposition et voir ce qu’il vous manque… achetez si nécessaire.
  • Ordonnez votre liste pour voir ce qui sera fait à la maison, chez les grands-parents, en vacances à la mer ou la montagne…
  • Télécharger des tutos top pour être accompagner dans vos projets, ceux de Créazine vous guiderons! Bientôt, à partir de septembre! Patience, on travaille dur pour cela !
Voici des idées de projets :

  • Inventer des petits déjeuners originaux pour la famille, chacun invente. Instaurer un défi familial
  • Construire un radeau en famille pour expérimenter la flottaison
  • Créer ses cartes de vacances avec des collages, photos, plutôt qu’en acheter
  • Faire un reportage vidéo de ses vacances, d’un voyage en famille et le monter au retour pour organiser une soirée projection avec vos amis, petits comme grands.
  • Créer des déguisements pour le carnaval dans l’année comme cela on ne cours plus après le costume de pirate à J- 3 jours de mardi gras. Faire participer les mamies pour récupération de tissus et les idées !
  • On se lance dans un potager hors sol en famille. C’est tellement bon de voir pousser fleurs et fruits, légumes durant l’été.

Vous en voulez encore, ne vous en faite pas je vous prépare un article spécial sur ce sujet.

Comment innover dans ses activités d’été en famille ?

A très vite mes pépites créatives, en attendant de nous retrouver soyez fou et inventif, bel été à tous en famille et entre amis ! OSEZ

Si vous avez aimez cet article partagez-le avec vos amis et retrouvez nous sur notre chaîne youtube pour de belles rencontres inspirantes.

Merci pour vos commentaires et pour l’attention que vous nous portez. Cela fait chaud au coeur !

Créer votre carnet créatif d’activités de vacances, et oui c’est possible !

Créer votre carnet créatif d’activités de vacances, et oui c’est possible !

Chaque année se pose la question fatidique : quel cahier de vacances acheter ?

 

Et si cette année vous en fabriquiez un avec votre enfant ?

 

Les 3 étapes de création :
Étape 1 : acheter un cahier,

 

  • à spirale ou pas, comme bon vous semble.
  • le format idéal : le A5, pas trop grand pour le transporter facilement…

Je vous conseille d’aller chez Hema, où on trouve tout ce qu’il nous faut au niveau papeterie. Ceux qui y ont goûté en redemande ! Surtout que les prix y sont raisonnables et les motifs et couleurs y sont très belles !

 

https://www.hema.fr/

Petit aperçu des achats à envisager pour cet été, chacun le notre, mamans et enfants, garçons comme filles, petits comme grands.

 

 

Étape 2 : organiser l’intérieur du carnet

Décorer la première page, personnaliser ce carnet avec des photos de lieux, de personnes, des différentes choses qui nous font envies pour l’été.

Puis faire une page de garde pour juillet et une pour août, sans oublier septembre.

Ne pas oublier de laisser des pages libre pour le mois de septembre.

Cela donnera le thempo pour le lancement de l’année : la liste des bonnes idées. C’est important pour bien se projeter pour débuter l’année. C’est motivant et exaltant de bien visualiser ce qui nous attend !

 

 

Ainsi vous vous amuserez à le transformer en Bullet journal créatif, un mois après l’autre.

Chaque jour, mettre la date et au gré des inspirations, remplir les pages. Il pourra devenir le carnet secret de récits de votre enfant !

Voici un lien pour vous donner des idées :

https://www.instagram.com/p/BWHqeSWhmD9/

https://fr.pinterest.com/explore/bullet-journal/?lp=true

https://bulletjournal.fr/

 

Vous pouvez faire le choix de préparer à l’avance la répartition des pages avec des intervalles bien définies : mois de juillet puis mois d’août.

Vous pouvez répartir vos activités par catégories… et laisser des pages blanches pour les ajouts et les surprises.

 

A vous de choisir ! soyez créatifs et votre enfant doit prendre du plaisir à avancer et à retrouver chaque jour son carnet.

 

 

Étape 3 : trouver des idées pour vos activités
Voici 4 idées de contenu possible :

 

Les sites d’exercices pour préparer la prochaine année scolaire de vos enfants : math, français… site gratuit

Un excellent site d’un instituteur joueur pour trouver des jeux et des exercices ludiques en français, math… :

http://lewebpedagogique.com/monsieurmathieundlronchin

 

  • Les sites de coloriages gratuit

Un superbe blog de coloriages pour adultes à faire en famille pour se calmer et se recentrer

https://toulouseosteopathe.com/coloriage-adulte-gratuit-imprimer-anti-stress/

Un super site de coloriages poétiques : http://www.mademoisellestef.com/category/art-2/coloriage-gratuit/

Pour les garçons : http://www.hugolescargot.com/coloriages/garcon/

  • Les sites de tutos sur le bricolage, vous pourrez imprimer les fiches techniques… des recette, des conseils jardinage…

 

  • Sur Amazon : faire sa liste de livres à lire pendant l’été, imprimer les couvertures de ces livres, et ne pas oublier de l’emporter en voyage se sera plus simple pour les chercher en bibliothèque ou les acheter en librairie.

 

 

Préparer une liste des lieux à visiter, tous ensemble ou séparément selon les goûts de chacun. Trouver du temps pour chaque membre de la famille, ou du temps à partager tous ensemble. Il faut que chacun puisse explorer ce qu’il aime et puisse exprimer avant le séjour sur ce qu’il souhaite ; tout ceci à la mesure des possibilités financières et de l’organisation générale bien sûr.

Vous pouvez aussi faire un reportage photographique qui sera l’occasion de faire “un tableau de visualisation” ; synthèse de votre été. Vos enfants auront de beaux souvenirs sous les yeux les jours de doute ou de stress à l’école !

 

Ce peut être aussi une vidéo pour chaque période de vos vacances : les camps, les vacances chez les grands-parents, en voyage… Au retour c’est le moment de tout monter avec un super logiciel.

Vous vous sentez encore un peu en vacances devant toutes ces images. Pensez à organise une soirée projection avec la famille et les amis. Les enfants sont fiers de montrer ce qu’ils ont fait cet été et ils démarrent l’année sur des bases heureuses et créatives.

 

 

Alors à vos carnets, cahiers, feutres, crayons, peinture et appareil photos….

Si cet article vous a donné envie de créer en famille votre propre cahier de vacances, alors partager avec vos amis.

Merci de nous suivre. Bel été et bonnes vacances créatives à tous. Suivez nous durant l’été, on vous prépare pleins de surprises…

Créons ensemble la première communauté créative de francophonie.

 

 

Comment méditer pour obtenir le calme et l’attention jour et nuit ?

Comment méditer pour obtenir le calme et l’attention jour et nuit ?

Avec 3 enfants pleins de vie, les moments de calme dans la maison sont rares. Le soir l’excitation est à son comble. Lors de mes ballades parisiennes en quête d’ouvrages, je suis tombée sur un livre intuitif et facile d’accès pour une néophyte en méditation. Eh oui, vous avez bien compris, méditons ensemble en famille et surtout avec les enfants de 5 ans à plus.
L’ouvrage dont je vais vous parler est le livre de Eline Snel : « Calme et attentif comme une grenouille. » Il est accompagné d’un CD audio superbe à écouter en douceur. On se laisse guider. On s’abandonne.

   
Je vous propose de débuter ce chemin ensemble et vous verrez le plaisir que cela procure de partager en famille un moment de pure douceur et de calme intérieur.
Avant toute chose, éliminer toutes les limites et les a priori, que je connais sur la méditation ! On ne va pas se retrouver en bouddha dans une autre dimension !!!


Tout d’abord, on se retrouve dans la chambre des enfants ou une pièce suffisamment grande et au calme pour accueillir tout le monde ; On est souvent couché donc un lit, un futon ou un tapis c’est super.
Voici mes étapes favorites…et leurs petits exercices sur le CD :
•    approche de la pleine conscience
•    surfer sur les vagues des émotions,
•    perception ouverte et développement de la curiosité
•    la fabrique des ruminations
•    lâcher prise, s’abandonner

 

La pleine conscience, c’est prendre conscience de ce que l’on vit sur l’instant, être dans le présent en adoptant une attitude de bienveillance et d’ouverture au monde. C’est par exemple percevoir le sourire et l’expression de bonheur de vos enfants au moment du levé lorsqu’ils arrivent au petit déjeuner et qu’ils vous retrouvent autour de la table.
Lire dans le regard de votre fils le besoin de faire une balade à vélo en famille où tout le monde est présent.
Les émotions et leurs vagues ! Avec 3 enfants, leurs états d’âme, leurs caractères, il faut savoir faire une pause et prendre du recul pour donner de l’attention aux humeurs de tous. Le groupe de copains des uns, les mots de la maitresse pour les autres, la fatigue de la petite dernière… tout cela entraine la famille dans un tourbillon, et savoir surfer sur ces vagues est un atout personnel indéniable !

Prendre le temps, se poser, être plus calme et moins impulsif face à ces situations individuelles, qui vous arrivent dessus en bloc ! On garde son calme, on respire et on prend du temps pour chacun sans précipitation et cris !

Percevoir le monde sans porter de jugement et sans laisser vagabonder ses idées. Apprendre à ses enfants et pratiquer soi-même le contact direct aux choses sans faire appel à sa culture, ses connaissances. Je regarde une pomme non pas en me disant super je vais faire une compote mais en admirant les couleurs, la forme, les imperfections…Tous les champs du possible créatifs sont ouverts… on peut ainsi dépasser la compote !
Ruminer !!! Pas facile de garder l’esprit léger et libre de rancoeur, de pensées négatives et pourtant tant d’énergie négative pour rien ! Cette petite voix intérieure qui se mèle de tout qui juge et critique, il faut avoir la force de la faire taire ! Vous pouvez apprendre à vos enfants à reconnaitre ces pensées et à les transformer pour poursuivre sereinement leur chemin ! bye bye la rumination !

Le lâcher prise ou avoir suffisamment confiance en la vie, pour laisser les choses arriver et accueillir le monde, les autres et les événements. Cela ne signifie pas être inactif et fataliste au contraire c’est être libre et croire que tout est possible. C’est une grande force vitale pour nos enfants. Visualiser ses rêves et les projeter comme réels.
Pour voir les vidéos et en savoir plus, consultez la page Facebook > c’est ici.
À vous créer votre propre moment de petits bonheurs méditatif en famille afin de passer de bonnes fins de journées tous ensemble sans cris, ni stress et apprécier les moments de partage et de créativité où chacun exprime ses faiblesses et se recentre.

Un commentaire de Christophe André qui signe la préface : « Un cadeau dont les enfants se serviront toute leur vie. »

8 affirmations positives au quotidien

8 affirmations positives au quotidien

Challenge de la semaine : 8 affirmations positives

Pour la semaine à venir nous vous proposons un petit defi…

 

En tant que parents, vous avez parfois plein de choses à faire mais soudain, vous vous retrouvez devant votre enfant et là, c’est le vide intersidéral! Par où commencer? Comment l’encourager et accompagner ses idées? En ce début d’année commençons positivement!
Chaque jour, lâchez prise sur les tensions du quotidien et découvrez ce qui va agir en vous tout au long de la semaine.

Accompagnez votre enfant dans cette démarche. Tout d’abord en lui faisant écrire une phrase par jour dans un petit carnet ou sur une affiche type format A3. Décorez ce carnet ou cette affiche avec des images qui lui font plaisir. Parlez de cela en famille lors du diner, pour partager votre expérience de la journée et voir peut-être l’influence de cette petite phrase sur la journée de toute la famille!

Soyons honnête avec nous-mêmes, nous affirmons tout un tas de choses dans notre tête sans forcément toujours les réaliser. Parfois des petites choses comme «je n’en peux plus de ne pas avoir ce que je veux» ou si vous êtes dans un bon jour, cette pensée vous traverse l’esprit : «C’est une bonne journée et je veux que ça continue». Et parfois quand on réalise que la journée en train de se dérouler est parfaite, alors tout dans cette journée se passera bien et en notre faveur.
Les affirmations sont des déclarations que nous utilisons pour avoir ce que nous voulons, que ce soit pour attirer quelque chose que nous voulons, ou simplement parce que nous voulons passer une bonne journée.
Ces affirmations sont de grands outils qui peuvent aider votre enfant à vaincre ses peurs, à construire sa confiance, à développer une pensée positive et plus encore…

L’idée centrale est que l’affirmation change vos pensées et vos émotions en quelque chose de plus positif, ainsi vous vous sentez plus confiant, heureux, en sécurité, prospère, peu importe l’état que vous essayez d’atteindre.

Alors c’est parti : bonne semaine à tous

 


Lundi : c’est avec joie que j’apprends à m’aimer toujours d’avantage.
Ok je suis plus petit, plus gros que les autres et alors!


Mardi : je m’autorise à penser et rêver de façon illimitée.
Les rêves n’ont pas de limite alors soyons inventifs et libérons nos envies, même les plus folles.


Mercredi : j’apprends à faire de ce jour un moment de bonheur.
Voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Le meilleur est à vivre!

Jeudi : je m’approuve.
Ne pas être trop exigeant et dur avec soi-même. Faire des choix et les assumer fièrement.

Vendredi : je fais de mon mieux.
S’investir pleinement dans ses activités.


Samedi : la joie intervient dans mon apprentissage et le rend plus efficace.
Faire des découvertes avec joie, apprendre en s’amusant. Prendre plaisir à découvrir des apprentissages nouveaux même quand l’Histoire nous rebute ou que l’orthographe est notre bête noire!


Dimanche : je suis l’expression vivante, aimante et joyeuse de la vie.
Sourire, acccueillir l’autre et partager de beaux moments en famille ou avec des amis.

Et un bonus : j’apprécie et je suis reconnaissant pour tout ce que j’ai.
MERCI

Alors racontez-nous dans les commentaires les effets sur vous, vos enfants, nous attendons vos remarques et vos petites histoires, au plaisir de vous lire et à vous de jouer!

Comment éveiller l’étincelle créative chez vos enfants ?

Comment éveiller l’étincelle créative chez vos enfants ?

Qui dit étincelle dit action de deux éléments qui se heurtent pour créer une énergie nouvelle !
C’est cette nouvelle énergie qu’il faut trouver en vous pour accompagner votre enfant à se découvrir créatif.

Puis vient la flamme à entretenir par de petits actes au quotidien dans la bienveillance.

De retour du visionnage du film Ballerina avec la classe de mon fils de CE2, je me suis interrogée sur ce qui peut interpeller ces enfants dans ce film.

 

L’histoire :

Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait devenir un grand inventeur, ils mettent au point un plan rocambolesque pour s’échapper de l’orphelinat, direction Paris, ville lumière et sa Tour Eiffel en construction ! Félicie devra se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou : devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris…

Étonnant de voir ce groupe de 25 enfants garçons comme filles sortir de la projection des étoiles plein les yeux, dansant, sautant et rêvant de faire de belles choses ! L’enthousiasme de ce film communique une telle envie aux enfants. J’espère que leur institutrice leur a parlé de cette force, mettre au coeur de sa vie une flamme intérieure qui brûle !

Et si avoir un rêve était le moteur du surpassement. Certains appelleront cela la loi de l’attraction, la force intérieure, la projection…avoir un objectif clair et avancer en toute sérénité pour l’atteindre.
C’est un beau cadeau à faire à nos enfants que de les guider vers cette rencontre de leur inspiration, la découverte d’une passion, pour en vivre.
En tant que parent, je sais qu’il n’est pas facile de prendre du temps et trouver les mots pour évoquer cela avec son enfant. Replongez-vous dans vos 7 ans : l’âge de raison comme on le dit si souvent. Que rêviez-vous d’être ? À quoi jouiez-vous ?

À la maison, les pistes suivantes permettent d’influencer positivement le développement de la créativité de l’enfant, le développement du sentiment de sécurité.
L’enfant pourra alors explorer le monde, utiliser ses émotions et ses idées pour découvrir et agir. Ce développement du sentiment de sécurité permet également le développement d’une certaine stabilité émotionnelle qui est importante dans la créativité.

Voici 3 petites étincelles à tenter d’allumer dans l’esprit de vos enfants et à répéter jusqu’à ce que la flamme apparaisse :

 

1. favoriser les jeux d’imagination, de transfert, de mimétisme

Le jeu avec interactions en face à face, et cela dès la petite enfance.
Au départ, les jeux sont souvent très proches de la réalité. Communication, contact visuel, respect de l’espace personnel, montrer, laisser le temps et l’espace pour que l’enfant s’approprie les éléments, être à l’écoute sont autant d’aspects importants à déployer.
Par la suite, les jeux tendent à s’éloigner de la réalité. L’adulte peut accompagner cela en provoquant les possibilités, les ouvertures, en étant à l’écoute, un véritable partenaire de jeu, en enrichissant l’imaginaire… et dans tous les cas, en mettant en suspens son jugement.
La lecture, source d’inspiration permet de créer de nouveaux jeux, de nouvelles histoires, rencontrer de nouveaux espaces-temps. Ainsi, dès le plus jeune âge, un temps de lecture quotidienne, par exemple le soir, exerce un impact bénéfique.

Les jeux de société : Il existe un grand nombre de jeux de société qui stimulent la créativité visuelle ou verbale. Nous reparlerons de ce sujet avec Camille lors d’un prochain article.

Et vous quand vous étiez enfants à quoi jouez-vous ? Et que faites vous aujourd’hui pour retrouver cet élan créatif?

 2. Mettre en avant la motivation comme moteur personnel pour développer son autonomie

Vous devrez guider votre enfant pour qu’il apprenne à s’écouter, à suivre ses intuitions. Pas facile me direz-vous en effet, il faut avant tout se questionner sur soi en tant que parent. Évoquer son enfance, son parcours, ses rêves…Mais la richesse de l’échange avec votre enfant vous fera oublier la peur de paraître fragilisé devant lui !
Écouter leur souhait, leurs envies, il n’y a rien de plus beau ! Savoir verbaliser son rêve est une richesse énorme. Cette fillette dans le film est accompagnée par un ami, elle lui parle, ils rêvent ensemble…ils se construisent ensemble. Favoriser les amitiés fortes de vos enfants, à plusieurs on est fort, savoir se choisir, se respecter et suivre le parcours de l’autre sans jugement !

 

 


3. Vivre avec son cœur et ses émotions

Là encore dans le film, le pathos est présent mais il sert une fable où l’émotion est le carburant de l’action et de la réussite de cette fillette. Elle a de bons guides qui lui donnent la force de faire transparaître ce qu’elle est au plus profond d’elle-même et de capitaliser sur cela. Elle comprend que c’est une force et c’est la source de son talent ! Elle agit pour elle-même, le don gratuit, pour son propre bien-être, la source vitale de tout acte posé et fort.

Bref, foncez voir ce film, parlez-en avec vos enfants après, aidez-les à transposer cela à leur vie, leurs passions…devenez les observateurs émerveillés de cet élan créatif !

Toute l’équipe de Créazine,

vous souhaite de passer de belles fêtes de fin d’année en famille.

Un outil ludique et pédagogique : le cahier de réussite

Un outil ludique et pédagogique : le cahier de réussite

Après avoir lu plusieurs articles et vu plusieurs vidéos sur le sujet, le cahier de réussite semble être un magnifique outil créatif d’appropriation et de développement du travail en mode projet.

Mais alors qu’est-ce que c’est?

Le cahier de réussite est un outil fabuleux pour l’appropriation autonome et personnelle de la progression de l’enfant. Ce cahier de route est un regard intime et quotidien. Il suit les progrès et les succès de chaque enfant. Chacun évolue à son rythme et célèbre individuellement ses réussites.

Le cahier est introduit lors d’un rassemblement de classe en cercle de préférence. Chaque semaine, un temps particulier est accordé pour célébrer les réussites de chacun. Chaque enfant le rempli avec soin et individuellement après chaque pas accompli.

Cette célébration de la réussite est un moment de joie d’avoir appris quelque chose de nouveau, d’avoir aidé quelqu’un…
Chacun partage ses réussites sans jugement des autres, on applaudit. Enfant comme adultes profitent de ce moment en toute simplicité.

Ce cahier permet de suivre les activités réalisées, par des gommettes de couleurs posées, par des dessins, par des mots ou des phrases écrites par les plus grands décrivant ces réussites.

Faire vivre ce cahier.

Choisir un cahier petit format, chacun décore sa couverture.
Avoir à disposition des fiches avec des activités à réaliser dans des domaines différents, type puzzles, découpage, lettres, nettoyage de table… chacun peut coller ces vignettes dans son cahier, ou faire un dessin. A chaque étape de progression, on colle une gommette.

Il permet la parole et l’expression de ses émotions face à une réussite et aux difficultés rencontrées.

 

Vous avez apprécié cet article, laissez-moi un commentaire et surtout partagez-le !