Super construction de maquettes pour découvrir les secrets de l’architecture

Super construction de maquettes pour découvrir les secrets de l’architecture

 

 

Fabrique les plus remarquables super constructions et découvre les secrets de l’architecture – 10 superbes maquettes à construire, Auteur Iam Graham et Ian Murray, traduit par Bruno Porlier. Edition Gallimard jeunesse

 

 

Deviens un bâtisseur ! Découvre l’histoire et la technique à l’origine des plus impressionnantes constructions à travers le monde, depuis les pyramides d’Egypte jusqu’aux gratte-ciel de New York. Grâce aux pièces fournies dans ce coffret, tu vas pouvoir construire la tour Eiffel, l’Empire State Building ou le pont du Golden Gate. Des pas à pas simples à suivre pour construire chaque maquette. Des pages documentaires passionnantes sur chaque monument.

 

 

Construis 10 maquettes à l’aide des pièces en carton, des boulons. des écrous et des ficelles fournis dans le coffret.

Images de détails intérieurs du livre prises à loccasion du salon deu livre de jeunnesse de Montreuil sous bois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous partagerai plusieurs ouvrages sur le sujet si ce thème intéresse vos enfants !

Si cet ouvrage vous a appelle et que vous l’avez découvert à la maison, laisser nous vos commentaires et partageons nos regards sur ces beaux ouvrages.

 

 

 

Partagez sur les réseaux sociaux, parlez de nous à vos amis, qu’ils nous rejoignent.

Retrouvez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/creazinelemag/

Et abonnez-vous à notre chaine youtube : https://www.youtube.com/watch?v=wt8a1fwCiyQ

pour plus de vidéos inspirantes.

Merci à tous et toutes pour votre confiance et belle journée créative.

 

Être créatif dans ses cours, c’est possible ! Et bien Osons !

Être créatif dans ses cours, c’est possible ! Et bien Osons !

 

Enseigner, être un bon pédagogue, impulser le goût du savoir à ses élèves n’est pas chose facile pour tous et tous les jours. Et surtout, cela n’est pas inné. Le tâtonnement, l’expérience, l’amour de son métier donnent la force chaque jour de grandir soi-même.

 

Bien souvent on se retrouve pris dans un rituel. On recrache son savoir sans inspiration et parfois avec ennuie !

Chaque fois que je rentre en classe, je me pose les questions suivantes :

comment ne pas m’ennuyer et donner des outils captivants à mes élèves ?

Que vais-je inventer aujourd’hui ?

Vont-ils avoir des étoiles dans les yeux ?

 

 

Voici un partage de mes expériences pédagogiques de mes 10 années d’enseignement dans différents niveaux et contexte d’enseignement.

Je vous délivre mes 4 encrages personnels pour rester créative et offrir le meilleur de moi-même à mes élèves.

 

 

 

1. Elaborer un projet qui va favoriser les différentes dimensions de l’apprentissage :

  • expression,
  • apprentissage des outils techniques,
  • mémorisation ,
  • expérimentation.

Exemple pratique : sur plusieurs séances abordons la notion de frontières (limites) notion géographique, littéraire, philosophique, architecturale et urbaine…

  • Pour l’expression : les barrières physiques dans le jeu : expérimentation sportive, exprimer ce que cela me fait de me confronter à l’autre physiquement…corps et  le non-verbale
  • Pour les outils techniques : lui faire écrire un cours texte… suite à projection d’un court métrage ou à la lecture de livres, le dessin… Mettre l’enfant en mode narratif.
  • Pour la mémorisation : intégrer son corps et son mouvement dans la compréhension et donc la mémorisation de notions complexes et abstraites.
  • Pour l’expérimentation : Construire des limites bâties ou non pour valider les notions aborder dans les lectures, films, techniques diverses.

Bien évidemment, cet exemple mérite d’être approfondi, mais cela n’est pas le propos aujourd’hui. Je tente juste de vous faire comprendre le dispositif global du mode créatif.

 

 

2. Mettre en place un dispositif relationnel qui favorise la collaboration :

 

En groupe classe, il n’est pas toujours facile de s’exprimer.

Dans le groupe, prendre chacun là où il est pour l’amener vers le meilleur de lui-même. Donner l’occasion à chacun de pouvoir exprimer qui il est, dans ses joies, ses peines, ses difficultés, ses victoires.

 

Exemple pratique : le binôme est un bon moyen de faire évoluer sa communication, travailler sur ses peurs et surtout cadre idéal pour trouver la force d’être soi, se compléter et collaborer. L’affect est le moteur de la plupart des enfants, avec de l’amour ils déplacent des montagnes. Alors que la collaboration est naturelle chez eux, utilisons ce don pour créer un climat de travail nouveau.

 

 

3. Sortir du cadre, aller au-delà du savoirs appris dans le cadre scolaire pour offrir une vision et une démarche personnelle qui s’enracine dans la durée.

 

Notre intervention doit permettre la création d’un regard sur le monde qui va bien au-delà du simple cours. Nos jeunes manquent bien souvent de vision et d’engagement. Leur permettre de révéler leurs passions et ce qui les fait vibrer est une source de bonheur pour tout adulte bienveillant.

Exemple pratique : Investir tous les champs créatifs, créer des périodes différentes sur les notions à aborder, travailler en mode workshop, expérimenter dans le but de valider des notions puis reprendre sur une plus longue période des outils plus traditionnels. Recréer la surprise avec une sortie à thème, pour décontextualiser le savoir. L’objectif est de créer la surprise,apporter de la nouveauté et de la variété sur des périodes différentes, 1 un jour, une semaine, 1h voire 1 minute).

 

4. Mettre en place une pédagogie créative par expérimentation, rebond et ajustement.

Savoir être à l’écoute de l’ambiance de la classe, de son humeur, de sa psychologie. Mettre à profit le lien entre chacun pour créer du renouveau et se surprendre soi-même. Être capable dans instant et par instinct de changer spontanément le cadre de votre enseignement, le dispositif ou  la disposition de la classe…

Exemple pratique : Lors d’un cours adapté à la classe au savoir ou à la notion abordée, regrouper les tables par 2, en cercles en U, en mode conférence pour un jeux d’improvisation…Savoir utiliser les ressources humaines, et les connaissances de sa classe.

 

 

Voici une belle initiative du collège Montesquieu Sainte Marie au Havre : des collégiens découvrent la joie d’écrire.

Chaque année une cinquantaine d’élèves ayant des troubles spécifiques des apprentissages (dyslexie, dysphasie, dyspraxie…) se retrouvent autour d’un projet de création d’un livre documentaire. Cette classe motivée change petit à petit son regard sur l‘écriture et la lecture.

Des outils spécifiques sur tablette ont été mis en place pour prendre en photo les pages de livres intéressants et les retranscrire à l’oral ( application Office Lens). Les visites dans la bibliothèque deviennent un vrai plaisir. Différents groupes de recherche s’organisent autour de thème : le théâtre d’avant guerre, la musique, la peinture, les auteurs et l’architecture. Ils n’ont plus d’appréhension vis-à-vis de l’écriture. Ils ont des idées et les outils pour les mettre en oeuvre.

Leur ouvrage sera terminé pour les vacances de printemps. Nous leurs souhaitons une belle route !

 

 

Savoir utiliser toutes les ressources, humaine, physique et des connaissances de sa classe.

 

 

Faites-vous confiance et faites leurs confiances, petits comme grands, vous donnerez tout le meilleur de vous-même.

 

 

 

Si vous désirez partager vos expériences de pédagogues envoyez-moi par mail un message, vos photos, nous partagerons avec notre communauté.

Que pensez-vous de de la création d’ un groupe Facebook pour que nous partagions nos expériences de pédagogie créative ?

Bon weekend mes pépites.

L’intelligence c’est savoir rebondir face aux tracas de la vie !

L’intelligence c’est savoir rebondir face aux tracas de la vie !

Quand la passion vous anime !

Savoir s’ajuster face aux petits tracas de la vie et faire preuve de créativité pour surmonter l’impossible, le doute et les bêtises…

Ce petit film a voir en famille.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=5&v=TYCFxvU-Lzg

 

 

Partager vos impressions, expériences et laissez nous vos commentaires juste en dessous de cet article.

Partageons nos émotions et créons ensemble la première communauté créative francophone.

 

belle fin de semaine à tous, créativement

 

 

Poumpoummm Pidou !!!!  40 ans : cela se fête au Centre Pompidou !

Poumpoummm Pidou !!!! 40 ans : cela se fête au Centre Pompidou !

 

A l’occasion des 40 ans du Centre Pompidou à Paris, un duo de designer a eu carte blanche pour imaginer une série en trois épisodes , une série d’expositions, de manifestations inédites pour la galerie des enfants.

Pour chaque épisode, une exposition : , un artiste modifie l’espace et propose aux familles de nouvelles règles du jeu, regarder, explorer et créer.

 

J’ai visité le deuxième épisode où le célèbre artiste chinois Lui Bolin surnommé l’homme invisible vient se dissimuler dans l’exposition. Reprenant sa technique de camouflage, ce duo de concepteurs imagine un jeu de déguisement très apprécié lors des fêtes d’anniversaire.

 

 

 

Le travail de l’artiste 

@Liu Bolin – Dragon Series Panel 30f9- 118X150- 2010

@Liu Bolin – Hiding in the City, vegetable- 112,5X150, 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici le déroulé d’une visite :

 

 

Étape 1 : cherche des morceaux de tissus de la même couleur et assemble les pour fabriquer un costume.

Etape 2 : trouve le lieu dans le décor où le costume te fait disparaître.

 

 

 

Une expérience à vivre en famille…

 

 

Le lieu : 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici mon reportage photos et expériences

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour compléter votre après-midi au musée, je vous propose de tester les ateliers, pour chaque tranche d’âge. Vous trouverez votre bonheur, les mercredis, samedis et dimanches.

 

Voici le programme des prochains weekends :

Pour les 2 à 5 ans : à 15 heures, jeune public, en famille, durée 2h

  • A vos pinceaux petit fauve, le 25 et le 26 novembre
  • Derain ou la peinture libérée, le 26 novembre
  • 1,2,3 Pompidou, le 3 décembre

Pour les 6 à 10 ans : à 14 heures 30, jeune public, en famille, durée 2h

  • Carnet de croquis, le 25 et le 26 novembre
  • Carnet de croquis, le 3 décembre

Pour les 9 à 12 ans, la fabrique, enfant seul, à 14h, 3h, programme à venir… Consulter le site : https://www.centrepompidou.fr/cpv/resource/ce5Ekdo/rKAGrdd

A vous de jouer maintenant… belle exploration !

Si vous avez des ressources à partager, des commentaires, n’hésitez pas à me laisser votre trace.

Si vous aimez mes articles, likez-les et partagez-les avec vos amis.

Abonnez-vous à mon blog et ma chaine youtube !

Soyons le changement !

En novembre, lire, jouer et expérimenter

En novembre, lire, jouer et expérimenter

A voir, à lire et à faire…des idées créatives pour ce mois de novembre

Sorties d’automne et autres idées créatives pour la famille :

Grande amatrice de supports papiers, voici un livre à la thématique cher à mon coeur, éloge de la couleur :

Colorama, imagier des nuances de couleurs. Par Cruschiform, Ed Gallimard, 133 pages 

 

 

Pour le plaisir des enfants et de leurs parents, cet ouvrage réalisé par l’artiste Cruschiform nous offre une mini-encyclopédie des couleurs et leurs déclinaisons poétiques. Le fond comme la forme sont originales et abordent toutes sortes de domaines.

Même je ne suis pas une grande fan d’appli je vous conseille deux supports originaux et intelligemment réalisés :

 

Génie Galactique avec Astrobcat, APPLI, MINILAB

Après nous voir séduit avec son livre haut en couleur et en connaissances, le professeur Astrocat nous embarque dans le système solaire. Cette nouvelle appli pour exercer la mémoire et aiguiser la logique des enfants.

 

 

 

 

 

Ce nouveau jeux nous embarque dans un univers plus ludique que scientifique et propose une nouvelle aventure pédagogique. Vous le retrouvez sur app Store gratuit puis en version complète payante. Dès 6 ans.

 

 

Petit rappel de l’ouvrage de référence :  Professeur Astrocat aux frontières de l’espace

 

 

NOMUMENT VALLEY 2, APPLI, USTWO GAMES LTD

Wahouuuu l’univers, les couleurs et la beauté tout simplement dans ce conte en 3D!

Ro et sa petite fille de rouge vêtue, ce labyrinthe, mécanisme et autre manivelles se tournent au fil des résolutions d’énigmes qui se soldent par des cries de joie.

Les illusions d’optique se succèdent et nous embarquent dans une belle histoire poétique et féérique.

 

Ro laissera petit à petit sa petite fille voyager seul…chacun suit son chemin comme dans la vie.

Dès 6 ans, sur app Store pour iPad et iPhone et sur Google play bientôt.

 

 

Atelier en famille : MINI-MOF

Parallèlement à l’exposition « des meilleurs ouvriers de France »un atelier permet de mettre la main à la page en famille. Chacun apprend une technique et à l’occasion de rencontrer un des meilleurs ouvrier de France. Dès 7ans, jusqu’au 12 janvier, Musée des Arts et Métiers, Paris 3e.

Le programme des weekend :

 

Samedi 4 novembre à 15h et 16h30

•Oscar Esteves, lunetier

•Sylvie Joly, tapissière

•Stacy Cez, charcutier

Dimanche 5 novembre à 15h et 16h30

•Benoit Nicolas, cuisinier

•Stacy Cez, charcutier

•Thierry Coullouette, sculpteur

Dimanche 12 novembre à 15h et 16h30

•Dominique Legris, vitrailliste

•Claire Sarmadi, créatrice de mode

•Julian Tonnelier, fleuriste

Dimanche 19 novembre à 15h et 16h30

•Adrien Beaugendre, couvreur

•Jean-Luc Seigneur, graveur

•Arnaud Vanhamme, poissonnier-écailler

Dimanche 26 novembre à 15h et 16h30

•Emile-Armand Benoit, couvreur

•Laurence Raverdeau, tapissière

•Eric Trochon, chef cuisinier

Dimanche 3 décembre à 15h et 16h30

•Thierry Coulouette, sculpteur

•Emile-Armand Benoit, couvreur

•Paul-Anthony Zamora, joaillier

Dimanche 10 décembre à 15h et 16h30

•Arnaud Briand, sculpteur

•Satoshi Sekimoto, brodeur

•Jean-Luc Seigneur, graveur

Dimanche 17 décembre à 15h et 16h30

•Stéphane Deschamps, couvreur

•Carine Lourme, brodeuse

•Christophe Haton, professeur de cuisine

 

 

Quatre ateliers jeune public à la fondation Jérome-Seydoux-Pathé, Paris 13e, jusqu’au 17 février 2018,  dès 6 ans.

Thomas Lang copyright

S’initier à l’histoire du cinéma en jouant ? Top non ! Ce lieu édifié par l’architecte Renzo Piano. Derrière la façade sculpté par Auguste Rodin se cache entre autre une belle salle de projection pour le cinéma muet accompagne par un pianiste.

atelier pour les enfants  vous offre l’opportunité de comprendre l’évolution du cinéma.

  • Atelier tout en couleur : Coloration des premiers films muets
  • Atelier  raconte moi la pellicule : manipulations de caméras (150 appareils)
  • Atelier  expérimentations de la matière pédicule
  • Atelier visite au coeur de la mécanique

Pour en savoir plus, voici les coordonnées du site internet.

http://www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com/presentation-centre

 

 

A très vite, pour Décembre  je vous prépare un reportage au salon du livre pour enfants de Montreuil, nos pépites et nos expériences…

C’est quoi une déco qui booste ma créativité ?

C’est quoi une déco qui booste ma créativité ?

 

 

Un peu de déco !!!

 

Mes 5 conseils pour un espace de travail qui inspire la créativité.

 

 

Vous devez toutes vous demander  : «  Mais à quoi ressemble l’espace de travail de Créazine ??? » et bien je vous réponderai  : comme chez vous, avec une touche personnelle. Je vous partage tout cela!

 

Bon les grands principes de base de déco feng shui… et tralalalaaa moi je ne pratique pas !

Je vous donne mon avis très personnel sur ce qui semble être une base pour vibrer et solliciter naturellement la créa chez vous et votre famille.

 

 

 

Tout d’abord, la maison est un nid… elle doit avant tout être un lieu de sécurité. Lorsqu’on ferme la porte oufff enfin seule !!!! Travaillant à la maison, ce n’est pas évident de rester focus sur son travail… les sollicitations extérieures sont présentes alors il faut avoir une bonne organisation ( je vous ferai un post à ce sujet par la suite) et un bel espace de travail sont PRIMORDIAL !

Pas forcément possible d’avoir une pièce à soi, nous sommes tous contraints par la petitesse de nos logements…Alors voici des astuces pour créer un espace qui vous ressemble et qui vous stimule.

Les 5 éléments incontournables pour moi sont :

 

 

1. La lumière et la vue sur du vert !

 

Cela peut sembler évident mais bien positionner sont espace de travail face à la lumière naturelle ou avoir des ampoules à effet «  lumière du jour « est vital. Tout d’abord pour permettre un bon repérage dans le temps mais aussi pour garder le moral. Le blues de l’hiver vous connaissez ? Le manque de luminosité a de sérieuses répercussions sur nos humeurs donc notre créativité.

 

Je travaillais dos à la lumière, pas cool !  Et bien le changement opéré depuis mon déplacement dans la pièce est incroyable. Pourquoi ? Et bien je vois à l’extérieur, j’ai plus de lumière directe.

Et si vous n’avez pas assez de lumière achetez vite d’une ampoule à lumière du jour.

 

 

 

Le second point important est la connexion avec l’extérieur, la nature… Si vous avez la chance d’avoir un jardin faites un maximum d’activités à l’extérieur et sinon créez-vous d’un jardin intérieur…minimaliste.

 

Si vous avez de la place, faire une belle composition de pots… ayez le plus souvent un bouquet de fleurs proche de vous : associez ainsi la nature et des couleurs : vous aurez tout bon!!!

 

 

Vous avez plusieurs solutions :

L’ « air planting »: un jardin suspendu au plafond

 

Explications : pas besoin de se mettre en quête de Babylone pour goûter aux charmes des jardins suspendus. Les plantes s’envolent grâce à des accessoires en crochet ou en macramé (Ikea). Les tillandsias cultivés selon la technique de l’air planting dévoilent leurs racines et flottent en apesanteur à l’abri d’un filet. Dans la cuisine, le potager miniature semble perché sur une balançoire. A partir d’une niche, habillant ainsi un pan nu de la pièce sans pour autant encombrer l’espace, la végétation vient dynamiser l’espace.

image tirée sur site prêt à pousser

 

 

Comment faire ? Vous saurez tout sur le super site Prêt à pousser. Toutes les pièces de la maison (à l’exception d’une chambre d’enfant) se prêtent aux suspensions. Veillez à ne pas  disposer vos plantations trop haute pour qu’elles ne pâtissent pas de la chaleur de l’éclairage.

 

 

Le « kokedama » : la poterie végétale japonaise

Explications : « Au Japon, le bonsaï est en général réservé aux retraités, à cause du temps d’entretien qu’il nécessite. Dans les années 1990, les jeunes générations se sont tournées vers le kokedama », explique Jérémie Seguda, coauteur d’un livre sur le sujet (Kokedama, art végétal japonais (Ulmer)). Littéralement, c’est « une boule de mousse » dans laquelle on plante, selon son inspiration, des végétaux. Le tout est ensuite déposé sur une coupelle de céramique ou sur un bout de bois flotté.  « Ces compositions créent un lien entre les éléments : la terre, bien sûr, mais aussi l’eau et le feu, nécessaires à la création de la céramique, décrypte le spécialiste. Et sa forme sphérique nous raccorde à l’univers et à la place que nous y tenons. »

Comment faire ? Pas besoin d’être un jardinier émérite pour se lancer dans l’art du kokedama. Il suffit de constituer un substrat fait pour moitié de terre deketoh (en ligne ou dans certaines jardineries), d’un quart d’akadama (une argile d’origine volcanique) et d’un quart de mousse. Taillez les racines de la plante, vaporisez-les, puis agglomérez autour d’elles le substrat de façon à former une sphère. Humidifiez et plaquez la mousse. Maintenez avec un fil vert ou brun. Pour l’entretien, baignez la composition deux à trois fois par semaine et pressez-la. La mousse, elle, devra être vaporisée quand elle vous semblera trop sèche.

Les plantes grasses : un coin sculpture

 

Explications : avec l’aspect alambiqué de leurs troncs et les mille nuances de leurs feuillages, les plantes d’intérieur sont de véritables sculptures végétales. Le ficus est réhabilité sous sa forme mozambicaine, avec ses feuilles épaisses d’un vert profond. Le philodendron et son feuillage bien ciselé étonne et leurs nuances se marient bien avec les intérieurs.

un petit bol de verdure

une ligne de verdure

verdure en bout de table

 

 

 

 

 

Comment faire ? Pour une composition de petite taille, il suffit de mixer des miniplantes grasses dans une coupelle. Vous les  immergez une fois tous les quinze jours dans un bol d’eau puis de les égoutter. Pour une composition plus imposante, je propose des plantes tropicales ayant toutes besoin du même entretien, en jouant sur leur taille et sur leur densité.  Regroupez-les au même endroit afin de ne pas cannibaliser l’espace.

 

 

2. Un espace de création

 

Le principe est d’aménager un espace dédié aux idées et  à la pensée créative. Cette pièce vous permettra de vous plonger dans un univers créatif.

Vous installerez des objets qui vous inspire : faites un tour chez http://www.zodio.fr

Workplace in office relax time

– un matériel de base de décoration : table, chaise, banc, fauteuil, hamac, étagères, caisses…

– des « totems personnels », c’est à dire des objets qui possèdent une histoire, une signification particulière pour vous

Retro Typewriter Machine Old Style

– des citations inspirantes

– des choses qui vous font rire

– des éléments excentriques

– du matériel créatif

– des textures et des couleurs…

 

 

 

 

3.  Des couleurs

Elles ont le pouvoir de traduire mais aussi de réveiller des émotions. Il est donc judicieux de les utiliser en conscience et avec beaucoup de soin. Cette capacité s’étend aussi à notre créativité, qui peut être affectée par les couleurs qui habillent notre espace de travail. La science (encore elle !) nous apprend qu’exploiter les bonnes nuances de couleurs dans notre espace de travail peut faire des merveilles sur notre humeur et notre productivité.

C’est le vert qui remporte la palme lorsqu’il s’agit de proposer de nouvelles idées et de stimuler la réflexion créative. Comme je le précisais précédemment, la recherche scientifique a démontré qu’il boostait autant la productivité que l’énergie créative.

Un article est en préparation sur ce sujet des couleurs et de leurs symboliques.

 

  • Un peu de désordre

N’en déplaise aux maniaques, un peu de bazard laisse libre cour à la créativité. Soyons clair, je ne cherche en aucun cas à donner de bonnes excuses à tous ceux qui se sentent concernés…mais un peu de désordre sur votre bureau vous rendra une plus grande liberté créative !!!!

 

  • Le confort

Un espace fouillé et chaleureux vous apportera le confort émotionnel afin de créer en toute liberté et dans un bien être intérieur.

N’hésitez pas à mettre des tapis sur le sol pour marcher en chaussette ou pieds nus, à travailler debout ou sur une balle Swiss ball.

Elle .be

 

 

Etre bien dans son corps lorsqu’on crée est vital. Marchez en lisant, danser si le coeur vous en dit !!!!

La bonne installation de votre corps dans l’espace vous aidera à mieux vous concentrer.

 

 

 

Et vous, quels sont vos astuces pour booster votre créativité chez vous, en famille ou dans votre espace de travail ?

Merci de nous suivre et de partagez nos articles. Bon, si il vous plaisent  et vous apportent des conseils intéressants.

 

 

Belle semaine créative à tous, à très vite…

 

 

Inscrivez-vous et recevez notre cadeau !

8 cartes postales positives à fabriquer soi-même 

Merci pour votre inscription, surveillez votre boîte mails, vous allez recevoir votre CADEAU