Les enseignants d’aujourd’hui et de demain sont des experts de la créativité, incroyable constat de l’OCDE

Les enseignants d’aujourd’hui et de demain sont des experts de la créativité, incroyable constat de l’OCDE

Voici un article tiré de The conversation.

Dans les 30 prochaines années, selon l’UNESCO, il y aura plus de personnes diplômées dans le monde que dans toute l’histoire.

Soudainement, un diplôme est nécessaire pour tout, mais les diplômes valent aussi beaucoup moins. C’est le processus dit d’inflation académique.

Face à d’autres individus qui possèdent eux aussi des diplômes, face à d’autres pays qui donnent eux aussi accès aux études supérieures à une majorité d’étudiants, ce qui fera la différence à l’avenir sera la capacité à penser autrement, à sortir du cadre, à être créatifs.

Dès lors, les compétences précieuses de demain ne seront peut-être pas les mêmes que celles d’hier, celles qui nous ont fait, nous, réussir à l’école.

Que sera un « bon élève » dans le monde de demain ? Hier, c’était un élève qui savait restituer de manière conforme et rapide le propre savoir de l’enseignant. Demain, il devra probablement également savoir où trouver la connaissance, comment la synthétiser et l’utiliser, être capable de produire une réflexion propre, fraîche et créative de lui-même.

« Le monde moderne se moque bien de ce que vous savez. Il s’intéresse à ce que vous savez en faire. Il a besoin de gens créatifs, capables de croiser les sujets quand l’école française fait encore trop réciter des leçons. En France plus qu’ailleurs, on n’enseigne pas suffisamment ce qui sera pertinent pour réussir sa vie ! », a récemment déclaré Andreas Schleicher, directeur de l’éducation de l’OCDE, responsable des études PISA.

 

 

 

Quel défi en effet ! Mais vivre en 2017 est un défi !

Dans cette période d’incertitude où chaque parent veut le meilleur pour ces enfants, nous devons tous nous poser les bonnes questions !

 

 

 

Qu’est le plus important pour mon enfant ?

  • Gagner beaucoup d’argent et ne pas avoir de temps pour prendre soin de soi et des autres.
  • Courir aux quatre coins du monde après des chimères et ne jamais poser ces valises et ne jamais se trouver soi !
  • Vivre en conscience du potentiel qu’on a tous au fond de soi et être aider à croitre en vérité dans ce monde afin d‘être un acteur du changement.
  • Créer son avenir en se donnant les outils pour se connaître et évoluer sereinement.

Les savoirs sont importants mais le savoir être, l’appropriation du savoir et le questionnement de ce savoir sont vitaux pour être libre et créatif !

 

 

 

Quel métier exaltant que l’enseignement dans ce cadre là !

J’ai enseigné durant plusieurs années au lycée et au collège. Ma perception des élèves et de leurs capacité ou potentiel s’était rarement la même que mes collègues de disciplines dites plus « sérieuses ». Et oui, les arts plastiques, le parent pauvre du système éducatif français ! Et pourtant, le niveau d’exigence, l’engagement déployé par une classe quand les élèves savent pourquoi ils sont là, change une discipline.

Le cadre, l’espace, la nature du savoir peuvent participer à la qualité des informations à faire passer, aux expériences à faire vivre ! Le niveau d’attente peut être largement élevé. Je vous confie un exemple :

En classe de 6 ème : un travail d’exposé sur des artistes contemporains : qui visait à comprendre et interroger la démarche d’un artiste. Un jeu simple de tirage au sors, un artiste et une date de passage dans l’année. Chaque élève doit préparer un exposé de 15 minutes, matériel libre. Résultat : sur une classe de 28 élèves, tous se sont engagés, une belle stimulation de classe s’est mise en place pour se surprendre, imaginer, comprendre, jouer avec les œuvres, emmener les autres dans un univers qui devenait le leur au delà de celui de l’artiste, Tapies, Andy Warhol… des mises en scène de couleurs, des reproductions tactiles…

Bilan pédagogique : une valorisation du regard sur certain élève dit faible… un engagement et une volonté de bien faire dédoublées !

Quel enthousiasme, une joie pour moi, un étonnement pour mes collègues. « tu mets la barre trop haute, ils ne vont pas réussir… » Et bien ces 28 élèves les ont fait mentir, l’exposition de fin d’année fut étonnante.

Les moins bons élèves en français ou math devenaient de bon élément avec moi, et capable de verbaliser, d’ordonner et de structurer un oral ! Leur créativité et leur curiosité venaient de les faire vibrer au point qu’ils les avaient à se surpasser !

 

A chaque enseignant et parents qui lise ce post, je vous confie cette expérience pour que vous puissiez en faire vivre vous même à vos élèves et vos enfants.

 

Prochainement Créazine, le Mag vous accompagnera dans cette aventure créative. Nous vous préparons de belles interventions de spécialistes en pédagogie créative.

 

Si vous avez aimez cet article n’hésitez plus partagez le et parlez de nous à vos amis! Créons ensemble une belle communauté créative.

QUEL EST VOTRE ÉVENTAIL D’APTITUDES ?

QUEL EST VOTRE ÉVENTAIL D’APTITUDES ?

Selon le psychologue Howard Gardner, les individus disposent d’un répertoire de compétences pour résoudre différents types de problèmes. Ses travaux font état de plusieurs formes d’intelligence humaine (IM), alors qu’à ce jour, la plupart des psychologues croyaient qu’il existait un seul type d’intelligence générale, mesurée à l’aide du quotient intellectuel (QI).

Gardner et ses collègues ont répertorié huit formes d’intelligence différentes, dont généralement trois ou quatre plus développées que les autres chez une personne.

  • L’intelligence  VERBALE/LINGUISTIQUE
  • L’intelligence LOGIQUE/MATHÉMATIQUE
  • L’intelligence VISUELLE/SPATIALE
  • L’intelligence INTERPERSONNELLE
  • L’intelligence INTRAPERSONNELLE
  • L’intelligence CORPORELLE/KINESTHÉSIQUE
  • L’intelligence MUSICALE
  • L’intelligence NATURALISTE

Ceci permet de mieux comprendre ses points forts et de les mettre en lien avec des possibilités de carrière.

Attention, toutefois, les activités professionnelles des professions requièrent habituellement des aptitudes dans plus d’une forme d’intelligence.

Par exemple, un architecte doit disposer, à des degrés divers, de compétences d’ordre spatial, logico-mathématique, kinesthésique et interpersonnel ; un danseur aura surtout des capacités kinesthésiques, musicales, interpersonnelles et spatiales; un politicien utilisera ses compétences interpersonnelles, langagières et peut-être logiques; un médecin généraliste possèdera une bonne intelligence logico-mathématique et de fortes compétences interpersonnelles, alors qu’un chirurgien aura aussi besoin de dextérité kinesthésique; un metteur en scène d’opéra devra faire preuve d’intelligence spatiale, personnelle et langagière autant que musicale.

En définitive, un même domaine peut solliciter plusieurs intelligences et une intelligence donnée peut se développer dans plusieurs domaines.

Le rôle de chacun est de faire surgir en nous une bonne connaissance de notre mode d’apprentissage, de découverte du monde, la bonne question à se poser est :

Comment je rentre en relation avec mon environnement ?

 

 

Si vous désirez obtenir des références supplémentaires sur les intelligences multiples, nous vous invitons à lire les ouvrages principaux d’Howard Gardner et consulter les sites Internet suivants :

 

 

– Les intelligences multiples – Pour changer l’école : la prise en compte des différentes formes d’intelligence, Édition Ritz, 1996, 236 pages. Traduction de la version originale anglaise (1993).
– Multiple Intelligence. The Theory in Practice.
– Frames of Mind : The theory of Multiple Intelligence.

 

 

Si vous avez aimez cet article n’hésitez pas, partagez le avec vos amis. Abonnez vous à notre blog et suivez nos interviews inspirantes sur notre chaine youtube : https://www.youtube.com/channel/UC7235KUMiHPYgMvZxvppvog

 

QUELLES SONT VOS INTELLIGENCES MULTIPLES ?

QUELLES SONT VOS INTELLIGENCES MULTIPLES ?

image de l'article

test Intelligences multiples

Ce questionnaire a pour objet de vous aider à cerner les formes d’intelligence qui sont particulièrement développées chez vous, vos enfants, selon la théorie du psychologue américain Howard Gardner.

Pour chacun des énoncés, attribuez un nombre de ponts selon l’échelle suivante :

  1. Pas du tout comme moi
  2. Un peu comme moi
  3. Moyennement comme moi
  4. Beaucoup comme moi
  5. Tout à fait comme moi

Puis, faites le total de vos points pour chaque catégorie. Vous trouverez ainsi vos quatre formes d’intelligence principales.

 

INTELLIGENCE VERBALE/LINGUISTIQUE

1- J’aime les jeux de mots et autres blagues du genre.

2- Je me sens à l’aise dans le monde de la langue et des mots et j’en tire un renforcement positif.

3- J’aime faire des mots croisés et jouer à des jeux comme le Scrabble.

4- Je me rappelle mot pour mot ce que les gens me disent.

5- J’aime participer à des débats ou à des discussions.

6- Je préfère les questions à développer que les questions à choix multiples.

7- J’aime tenir un journal ou écrire des histoires ou des articles.

8- J’aime beaucoup lire.

Mon intelligence verbale/linguistique – Total

 

INTELLIGENCE LOGIQUE/MATHÉMATIQUE

1- Je travaille mieux quand mon plan de travail est bien organisé.

2- J’aime les mathématiques et les sciences.

3- Je garde une liste des choses à faire.

4- J’aime jouer à des jeux de réflexion ou qui font appel à la pensée logique.

5- J’aime savoir le pourquoi des choses et chercher des éclaircissements aux questions qui m’intéressent.

6- Je travaille mieux avec un agenda ou un calendrier.

7- Je saisis rapidement les relations de cause à effet.

8- Mes estimations sont souvent bonnes.

Mon intelligence logique/mathématique – Total

 

INTELLIGENCE VISUELLE/SPATIALE

1- Je comprends les combinaisons de couleurs et vois quelles couleurs vont bien ensemble.

2- J’aime faire des puzzles, des labyrinthes ou des jeux de patience.

3- Je n’ai pas de mal à lire les cartes.

4- J’ai un bon sens de l’orientation

5- Dans les films, je m’intéresse particulièrement aux scènes et aux activités.

6- Quand je dors, mes rêves me paraissent très réels.

7- Je peux prévoir les mouvements et les conséquences dans un plan de jeu (par exemple au tennis, aux échecs).

8- J’ai une mémoire surtout visuelle.

Mon intelligence visuelle/spatiale – Total

 

INTELLIGENCE INTERPERSONNELLE

1- Je travaille mieux quand j’interagis avec les autres.

2- Je préfère les sports d’équipe aux sports individuels.

3- La présence des autres me donne de l’énergie.

4- Je préfère faire des choses en groupe plutôt qu’être seul.

5- J’aime apprendre à connaître les autres cultures.

6- J’ai l’habitude de parler de mes problèmes personnels avec mes amis.

7- J’aime partager mes idées et mes sentiments avec d’autres.

8- Je travaille mieux au sein d’un groupe où je peux discuter avec les autres de diverses questions.

Mon intelligence interpersonnelle – Total

 

INTELLIGENCE INTRAPERSONNELLE

1- J’aime ma solitude et avoir un monde à moi.

2- J’ai quelques amis proches.

3- J’ai des opinions bien arrêtées sur des questions controversées.

4- Je travaille mieux quand je peux le faire à mon rythme.

5- Je ne me laisse pas influencer facilement par les autres.

6- Je comprends bien ce que je ressens et comment je réagis aux circonstances.

7- Je soulève souvent des questions sur les valeurs et les croyances.

8- Je me sais responsable de mon comportement.

Mon intelligence intrapersonnelle – Total

 

INTELLIGENCE CORPORELLE/KINESTHÉSIQUE

1- J’aime bouger, taper du pied ou me remuer quand je suis assis.

2- J’aime les sports aux sensations extrêmes (comme le kayak de mer, la planche à neige, le vélo de montagne).

3- Je suis curieux sur le plan des sensations et j’aime toucher les objets pour en sentir la texture.

4- J’ai une bonne coordination.

5- J’aime le travail manuel.

6- Je préfère participer physiquement plutôt que de rester assis et de regarder.

7- Je comprends mieux les choses si je les fais (les touche, les bouge ou interagis avec elles).

8- J’aime créer, faire des choses avec mes mains.

Mon intelligence corporelle/kinesthésique – Total

 

INTELLIGENCE MUSICALE

1- Je joue de la musique dans ma tête.

2- Pour me rappeler des choses, je compose des comptines.

3- Il m’est facile de suivre le rythme d’une musique.

4- J’aime mettre une musique à des chansons ou des poèmes.

5- Quand une musique joue, je bats la cadence.

6- Je perçois les fausses notes.

7- Je trouve facile de m’engager dans des activités musicales.

8- Je suis fier de mes réalisations musicales.

Mon intelligence musicale – Total

 

INTELLIGENCE NATURALISTE

1- J’ai une collection de coquillages, de tasses, de pierres, de cartes de hockey, etc.

2- Je remarque les similitudes et les différences dans les arbres, les fleurs et autres objets de la nature.

3- Je contribue activement à la protection de l’environnement.

4- J’aime faire des fouilles et découvrir des objets et d’autres choses inhabituelles.

5- Je préfère être à l’extérieur qu’à l’intérieur.

6- J’aime faire des plantations et prendre soin d’un jardin.

7- J’aime pêcher et suivre des animaux à la trace.

8- La meilleure façon d’apprendre pour moi est d’aller en excursion, de voir des expositions sur la nature, etc.

Mon intelligence naturaliste – Total

 

Mes quatre formes d’intelligence les plus importantes sont les suivantes :

1-

2-

3-

4-

La traduction et la reproduction de ce questionnaire ont été autorisées par Phyllis Reardon et Isabell Dyke de CTMI (Careers Through Multiple Intelligences) Inc.

M. Piquemal Propriétaire

Tous les utilisateurs disposant du lien

Consultation autorisée / Autorisation de téléchargement / Les lecteurs peuvent télécharger / Affichage de test Intelligences_multiples.pdf

 

 

Si vous avez aimez cet article n’hésitez pas, partagez le avec vos amis. Abonnez vous à notre blog et suivez nos interviews inspirantes sur notre chaine youtube : https://www.youtube.com/channel/UC7235KUMiHPYgMvZxvppvog

La créativité, un jeu d’enfant

La créativité, un jeu d’enfant

Je me permets de reprendre un article de France Lebreton, du magazine La croix paru le 20 avril 2016.

L’enfant naturellement créatif perd souvent ce potentiel en grandissant. Les parents et les éducateurs peuvent l’aider à cultiver sa créativité, et déployer sa propre imagination.

 

 

 

 

 

Qu’est-ce qui pousse à créer ?

Pour comprendre ce potentiel ou cette impulsion première, nous avons interrogé des amis créatifs et personnellement nous nous sommes replongés dans nos souvenirs d’enfance. Vous retrouverez ces récits pleins d’émotion dans notre Web magazine et notre chaine Youtube consacré à la créativité.

 

 

https://www.youtube.com/channel/UC7235KUMiHPYgMvZxvppvog

 

 

Nous avons suivi l’étude d’Hubert Ripoll, professeur d’université et psychologue, il a enquêté sur le secret des grands créateurs comme, entre autres, l’artiste Fabienne Verdier. Ce besoin original répond bien souvent à une quête.
Cette jeune femme qui a tout quitté, confort, famille, culture, par amour pour son art et a développé une recherche intérieure, à travers sa découverte de la calligraphie en Chine. Quel parcours de vie et d’engagement ! Je vous conseille de lire son livre “ Passagère du silence”

Nos  enfants ne sont pas tous appelés à devenir des créateurs célèbres. Mais tous ont un potentiel créatif.

 

 

 

 

 

 

« La créativité permet de s’accomplir, de se ressourcer et de prendre du plaisir, dans une production personnelle et originale », précise le psychologue.

 

 

La créativité, une valeur en hausse

Aujourd’hui, la créativité est une valeur en hausse, revendiquée par tous.

Les ateliers et loisirs « créatifs » se multiplient pour petits et grands ; les jeux estampillés « créatifs » figurent en tête de gondole. Même les entreprises stimulent l’imagination de leurs employés, de séances de « brainstorming » en séminaires propices à faire jaillir les idées.
Si la créativité promet l’épanouissement personnel, C’est aussi un moyen d’améliorer l’adaptation de l’individu en vue d’augmenter ses performances.

 

 

Le système éducatif tue la créativité

Quant à l’école, censée être un lieu privilégié d’éveil est bien souvent accusé de faire baisser, voire de brider le potentiel créatif des élèves, et ce dès la fin de la maternelle. Sur YouTube, la conférence de Ken Robinson, un universitaire anglais, intitulée « Le système éducatif tue la créativité » dénonce avec humour les ravages d’une pédagogie standardisée et plaide pour une école qui favorise la créativité. Dans son ouvrage, “Trouver son élément”, il prône une quête de connaissance de soi, de ses dons et de ses talents pour choisir sa vie et devenir le créateur de son parcours de vie.

 

 

L’importance de l’accompagnement familial.

Hubert Ripoll insiste sur l’importance de l’accompagnement familial dans la démarche créatrice. Il souligne le rôle essentiel des grands-parents, débarrassés des contraintes liées à la réussite de l’enfant. Ouverts, tolérants, bienveillants, ils sont plus dans la recherche de l’épanouissement que celle, parfois effrénée, de l’acquisition de compétences.
Les parents, en effet, sont souvent tiraillés entre deux exigences contradictoires : l’épanouissement de leur enfant et les performances scolaires et sportives. Ils démultiplient les activités de leurs enfants. Certains amis de mes enfants ont jusqu’à 8 activités par semaine !

Être créatif ne se décrète pas, c’est un style de vie.

La multiplication des écrans a aggravé la situation. Le jeu libre est devenu le parent pauvre de l’éducation. L’adulte doit s’efforcer de préserver cet espace de liberté, de répondre aux attentes de l’enfant qui veut bricoler, jardiner, construire, aménager, détourner un objet de son usage. En évitant de faire à sa place, de guider sa main ou de l’obliger à finir sa « création », qui n’appartient qu’à lui seul.
Être créatif ne se décrète pas, c’est un style de vie, une tournure d’esprit.

« En famille, cela consiste à laisser du jeu entre soi et le monde, à s’autoriser la fantaisie », estime la psychanalyste France Schott-Billmann.

Pour la susciter, il faut arriver à se détendre, à s’émerveiller, à partager les capacités créatives de son enfant. Encourager à poser un regard créatif sur le monde, sans oublier l’oreille, le goût ou l’odorat qui peuvent l’être aussi, permet de trouver en soi un chemin de liberté. C’est cuisiner en famille, découvrir le monde et s’émerveiller tous ensemble.

 

 

C’est pourquoi aujourd’hui nous vous proposons de nous rejoindre dans une aventure commune de partage de créativité et d’imagination, enfants, parents et éducateurs.

 

Vous avez apprécié cet article, laissez-moi un commentaire et surtout partagez-le ! Créons ensemble la première communauté de créatif en francophonie !

Comment nourrir ta créativité?

Comment nourrir ta créativité?

Les 5 conseils de Marry Poppins

 

On n’a pas tous la chance ou la malchance d’être créatif ! Mais on a tous en nous le potentiel pour cheminer et grandir.
Je te propose de suivre le chemin de Marry Poppins, j’aime beaucoup ce film. Le rêve, l’imaginaire et le champs des possibles qui sont présents dans ce film réveillent ma créativité à chaque visionnage.
Si tu ne l’as pas déjà vu, alors fonce !

 

 

Avant toute chose, élimine toutes les limites qu’on t’impose pour regarder le monde avec enthousiasme et envie.
Voici certaines d’entre elles qui font obstacle non seulement à ta créativité, mais aussi à ta réalisation personnelle et ta compréhension de la vie :
– les autres sont meilleurs, plus intelligents que moi en raison de leur éducation, leurs activités ou leur famille et amis.
– Croire en l’idée que la façon dont les choses ont toujours été faites est obligatoirement la meilleure.
– Penser que les gens qui ne rentrent pas dans le moule, sont forcément bizarres, en marge ou seul.
– Croire que plus d’argent, de cadeaux conduit forcément à plus de bonheur.
– La conviction que ton avis, tes idées ne sont peut-être pas si importantes que cela.

 

 

Voici mes 7 objets à sortir du sac de Marry pour voyager vers la créativité :

 

 

Un vieux film classique : Marry Poppins entre autres !

Si tu as un esprit très créatif et que ton cerveau travaille 24h/24, tu devrais envisager de faire quelque chose qui ne requiert pas beaucoup de réflexion.
Pour ça, les vieux films classiques sont excellents !
Ces films t’embarquent dans une bonne histoire, te font vivre différentes émotions sans t’abrutir avec des effets spéciaux et des scénarios trop compliqués. Et c’est peut-être ça dont tu as besoin !
Installe-toi confortablement dans votre fauteuil, éteins l’ordinateur et plonge-toi dans un classique. Vis-le, et inspire-toi en même temps ! Baigne dans ces ambiances, couleurs, musique, fait vibrer tes sens !

 

https://www.youtube.com/watch?v=eQivH0dS87E

 

 

 

Un vieil objet de brocante : la lampe d’Aladdin

Si tu as l’occasion de te balader dans un vide grenier, un vieux marché, Emmaüs… laisse-toi envouter, guider vers l’objet peu probable, curieux qui t’inspire, qui t’appelle, comme une lanterne sur ta route. Écoute la petite voix intérieur qui te dis « achète moi, je suis fait pour toi ! »

 

 

 

 

 

Une carte ou guide touristique

Voyager dans de nouveaux lieux, rencontrer de nouvelles personnes, des décors, saveurs, odeurs, recharger ses batteries créatives.

Avec un appareil photo, immortalise des lumières, des espaces…

Tu n’es pas un photographe pro, moi non plus ce n’est pas le problème, tu as juste à explorer ton logement, maison, appartement… à poser le regard sur des textures, couleurs, lumières, matières qui te parlent. Ton œil s’arrête net et fige l’image qui t’inspire.
Réveille ton esprit créatif par ces images.
Cette méthode doit te sembler un peu étrange mais cela te permet de prendre conscience de la richesse de ton lieu, tu pourras ensuite la décliner un peu partout… Dès lors tu pourras partir à la découverte photographique.

 

 

Un recueil d’inspiration

Un de mes trucs préférés !

Choisis un joli carnet coloré ou pas, tu peux décorer la couverture avec des images qui t’inspirent. Note, colle, scotche tout ce qui te fait vibrer : morceaux de tissus, photos, idoles, modèles, mots…
Les possibilités sont nombreuses… quand tu as besoin de stimulant tu pourras te replonger dans ce carnet… c’est comme retrouver de doux secrets intimes.

 

 

Des épices

Des couleurs, des odeurs, prendre du temps pour faire l’apprenti sorcier en cuisine, avec tes parents, tes frères et sœurs, des amis. Tu pourras découvrir de nouvelles recettes, goûts… et voyager !

 

 

Une graine de tournesol

Planter, voire pousser, découvrir les saisons, prendre soin comme le petit prince… s’émerveiller devant le temps qui passe… et le résultat : une fleur, un légume à toi de choisir.

J’espère que Marry t’a guidé(e) vers de belles aventures, ces pistes sont un début, tu peux retrouver des idées de couverture de carnet d’inspiration, des idées de recettes dans nos ateliers.

 

À très vite…

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager et à commenter.

Inscrivez-vous et recevez votre cadeau !

Un poster pour booster vos journées

Merci pour votre inscription, surveillez votre boîte mails, vous allez recevoir votre CADEAU