Heureux à l’école c’est possible pour une année en toute sérénité

Heureux à l’école c’est possible pour une année en toute sérénité

 

Pour une rentrée en toute sérénité tout commence à la maison en famille.

 

J’ai envie de vous partager mes interrogations suite à la fameuse réunion de présentation de l’année scolaire pour mon fils. Mais pourquoi les enseignants ne nous parlent jamais du bonheur à l’école, de la motivation et des besoins de notre enfants pour apprendre ?

 

 

 

 

Pour cela je prends plaisir à vous partager mes ressources tirées du livre « Heureux à l’école – Tout comme à la maison » de Nathalie de Boisgrollier le guide pratique des parents bienveillants.

 

 

 

 

Comment apprendre en étant heureux d’apprendre ?

 

Tout d’abord on ne capitalisant pas tout sur le fameux quotient intellectuel. Les besoins d’un enfant pour apprendre sont multiple comme ses formes d’intelligence. Voici un schéma de synthèse reprenant ces besoins :

Le lien pour le télécharger vous sera envoyer dans l’info lettre de cette semaine ! Vous pourrez le remplir avec vos enfants…

 

 

Les enfants dotés d’un fort quotient sont souvent nommés enfant précoce ou enfant à haut potentiel pourtant. On s’aperçoit souvent que ses enfants peuvent se révéler être des cancres à l’école, ne pas réussir leurs études et ne pas savoir exprimer correctement leur potentiel.

 

 

 

Il est difficile de donner une seule définition de l’intelligence nous avons d’ailleurs écris un article sur les intelligences multiples.

 

Retrouvez les liens vers notre article et le test sur le sujet des intelligences multiples.

 

 

Et si tout était lié à notre intelligence émotionnelle.

 

La connaissance et la compréhension de nos émotions permettent  :

⚪  de mieux analyser des réactions face à des situations, 

⚪  de mieux se connaître, 

⚪. d’améliorer sa confiance en soi, 

⚪  de savoir s’évaluer avec réalisme, 

⚪  de mieux comprendre les réactions des autres 

⚪. d’ être capable de s’adapter entretenir des relations harmonieuses avec les autres 

⚪ de gérer des conflits mieux négocier 

⚪  de faire face à l’imprévu et à l’adversité 

⚪ de retrouver la sérénité quand on a été tourmenté ou stres

 

 

Mais comment tout cela fonctionne dans notre tête?

 

D’un côté il y a le siège du raisonnement le cortex et de l’autre le cerveau limbique lié aux émotions et bien souvent dans ces deux extrêmes il y a ceux qui sont noyés dans leurs émotions et qui perdent leurs facultés et ceux qui ont la maîtrise voir qui sont distants.

Et dans tout cela, il est fou de se rendre compte que beaucoup d’enfants ne réussissent pas à l’école parce qu’ils ont peur inconsciemment de la réussite.

Le premier motif qui alimente cette peur c’est la volonté de rester dans le groupe. La réussite est très souvent suspecte en France. Elle  alimente les craintes d’être critiqué moqué. Et pour finir être seul sans ami !

 

 

 Comment améliorer se situations de stress et de peur ?

 

Par le jeu, il est possible  améliorer ces situations de peur. Parler et trouver des solutions dans les situations de panique, les jeux encouragent la patience et permet de se défouler. L’enfant apprend à perdre. Il peut tricher et assumer les conséquences de son comportement. Le jeu est source de motivation et de plaisir pour l’enfant, il implique l’enfant en tant que acteur. 

Il peut développer dans de nombreux cas des compétences : compter, imaginer, travailler sa mémoire, faire appel à la logique, à la motricité fine. En jouant l’enfant stimule apprivoise modéliser des situations qui sera peut-être amené à vivre et ainsi apprivoise parfois ces peurs.

Voici quelques situations de la vie quotidienne  :

cuisiner peut faire appel à la chimie, reconnaître son chemin, ranger sa chambre, s’occuper d’un animal de compagnie, organiser une fête, créer un parcours de motricité dans la maison ou dans le jardin.

Des jeux : chat couleur, les tangram, jeux de cartes, tout ceci permet de jouer et d’apprendre. 

Comme le dit Amandine du Fou : «  Jouer c’est la base même de tout apprentissage. »

 

 

 

Pour finir selon Winnicott pédiatre et psychanalyse britannique par le jeu l’enfant met en scène ce qui se passe à l’intérieur de lui ainsi il peut rejouer des situations stressantes des situations de peur exprimer ses émotions laisser libre cours à son imaginaire afin de libérer son stress et ses angoisses.

 

 

 

Petit repère pour mieux comprendre votre enfant quand il est découragé. Un enfant décourager est aussi déstabilisé. Il cherche à rétablir sa sécurité intérieure et cela se passe généralement par trois phases :

Phase 1 :  il demande attention et des privilèges 

Phase 2 : il cherche à rétablir la maîtrise et le contrôle de la situation par des comportements de prise de pouvoir de domination vis-à-vis d’une situation d’une personne

Phase 3 : il cherche à confirmer ses croyances qu’il n’est pas bon pas capable.

 

À nous adultes à mettre en place des temps d’écoute de dialogue et surtout de jeux pour faire sortir ses émotions et mettre à mal ses croyances négatives que l’enfant à sur lui-même.

 

 

Comment motiver son enfant ?

 

Reprenons nos carte mentale pour tisser les liens fondant la motivation chez l’enfant…

 

Le lien pour  télécharger cette carte mentale vous sera envoyer dans l’info lettre de cette semaine ! Vous pourrez le remplir avec vos enfants…

 

 

 

 

Qu’est ce qui fait la différence de parcours scolaire et de vie entre deux enfants : sa motivation.

En effet, avoir un but, se mettre en action pour l’atteindre, être bien entoure et aimer, encourager, prendre soin de soi ( sport, amitié, nourriture…), partagez son projet avec sa famille, ses amis, recherche de confiance… être positif !

Tout cela contribue à vivre pleinement son potentiel.

 

 

Tout se fait pas à pas gardez confiance pour  apprivoiser ses peurs et trouver le trésor qu’on a en soi pour briller telle une pépite.

 

 

Je vous souhaite une belle année scolaire, une belle année en famille soyez heureux soyez créatif.

 

Merci de me suivre si vous avez aimé partager avec vos amis parler de créazine belle semaine à tous. 

Inscrivez-vous et recevez votre cadeau !

Un poster pour booster vos journées

Merci pour votre inscription, surveillez votre boîte mails, vous allez recevoir votre CADEAU