Je m’ennuie donc je crée

Je m’ennuie donc je crée

Paradoxal non ?!

En fait oui, l’ennui rend créatif !

Tout le monde ou presque s’accordera sur ce point : l’ennui n’est pas une chose agréable à vivre. Et si toi et moi sommes pareils, tu fais sans doute tout pour l’éviter.
À l’ère des smartphones et des médias sociaux, il est plus facile que jamais de distraire nos esprits. À bien y réfléchir, nous vivons certainement dans l’époque de l’histoire humaine où nous sommes le moins à l’aise de ne rien faire.

Pourtant, loin d’être notre ennemi, cet état de calme intellectuel pourrait effectivement stimuler la créativité.
En résumé, l’ennui est une condition transitoire – mais nécessaire – qui nous amène à nous occuper intelligemment. Il booste la créativité en raison de la façon dont les gens préfèrent l’éviter.
L’ennui motive alors les gens à s’engager dans des activités inédites et gratifiantes. En d’autres mots, un esprit désœuvré va chercher un jouet pour s’occuper.

Et c’est quand nous lui laissons suffisamment d’espace pour s’ennuyer qu’il se met à rêvasser et c’est alors que la créativité trouve sa place.
C’est à vous : vous laissez-vous l’occasion de vous ennuyer de temps en temps ?
Selon le Dr Mann, il y a plein d’occasions pour cela: pendant le trajet vers votre travail, dans votre bain, lors d’une réunion, lorsque vous vous promenez… Toutes ces occasions sont excellentes pour regarder dans le vide et laisser son esprit vagabonder !

Pour ancrer ces propos dans notre quotidien à tous, petits principes de base :
ne recherchons pas la suractivité de nos enfants : cours de musique, activités sportives… allant jusqu’à l’excès pour certains ! Ne remplissons pas leurs plages horaires d’ennui potentiel avec des activités extrascolaires. La course à la réussite ne passe pas par un agenda booké ! Ne donnons pas cette mauvaise habitude à nos enfants. Ne transférons pas notre peur de la case vide de notre planning journalier sur la vie de nos enfants.

Offrons des moments de calme à la maison, sans appareil électronique ni sollicitation et attendons le : « …maman je m’ennuie… » très souvent prononcé par nos enfants. A partir de là soyons fortes et ne proposons rien, « Soyons créatif ! C’est chouette de s’ennuyer !… » Ensemble… rêvons, notons nos idées.

Osons… et vous découvrirez que votre enfant ne reste jamais très longtemps dans cette impasse de l’ennui, l’intelligence créative se met en mouvement, l’enfant va vers des idées nouvelles et recherche ce qui lui convient…
C’est là qu’intervient notre malle, caisse… à objets incertains pour développer des astuces et trucs pour manipuler, expérimenter…

Et voilà comment d’un état de solitude et d’ennui, l’enfant devient le maître de ses envies créatives !

Si cet article vous a interpellé, si vous l’aimez parlez en à vos amis en le partageant sur les réseaux sociaux, suivez nous sur facebook et sur Youtube, notre chaine Créazine vibre au rythme des interviews inspirantes venez nous découvrir.

L’école tue la créativité : Trouver son élément selon Ken Robinson

L’école tue la créativité : Trouver son élément selon Ken Robinson

Je me permets de reprendre le fabuleux livre de

Ken Robinson et Lou Aronica : Trouver son élément.

 

Si vous ne connaissez pas Ken, je vais tenter de vous parler de son approche :

 

 

 

 

Comment découvrir ses talents et ses passions pour transformer sa vie !

Cet ouvrage est la suite de L’élément, quand trouver sa voie peut tout changer !

Et bien oui, savoir reconnaître et faire reconnaître à nos enfants leur potentiel, dons, talents est une quête parentale fabuleuse à vivre. Avec 3 enfants, je reconnais que tous sont différents, et cela est riche en émotion de voir l’épanouissement de chacun dans telle ou telle discipline, action ou expérimentation personnelle.

Le plus fou c’est de voir le calme et la force de concentration qu’ils déploient dans ces conquêtes personnelles et lorsqu’ils découvrent leur pourquoi !

Tout au long de cet ouvrage, Ken Robinson propose des exercices : je n’en reprendrai qu’un ou deux pour vous laisser le loisir de choisir ceux qui vous inspirent lors de votre lecture ! Il nous aide à répondre à ces questions :

Et si je n’avais aucun talent particulier ?

Et si je n’avais aucune véritable passion ?

Et si je ne pouvais pas gagner ma vie à partir de mon élément ?

Que puis-je faire pour aider mes enfants à trouver leur élément ?

 

 

Voici un Mind Map (Scan P30,) de synthèse de ce livre. Dans un article futur, je vous proposerai des expérimentations de Mind Map, je vais me former à ce bel outil prochainement !

Voici un exemple d’exercice :

Prenez une grande feuille A3, faites réfléchir votre enfant sur ce qu’il aime faire dans la semaine, ce qu’il aime faire en général, ce pour quoi il a des aptitudes ou ce qui lui donne du plaisir. A l’aide de magazines ou catalogues faites un collage de toutes ces activités.
Ce support est un super outil pour construire ensemble un dialogue sur les aptitudes de votre enfant, ses moments de bonheur et pourquoi cela lui procure de belles sensations. Mais cela va aussi lui permettre de visualiser puis de verbaliser ses talents.
Faire cela en fin de vacances d’été est un super moyen d’attaquer la rentrée, se booster, mais aussi aiguiller les choix de nouvelles activités pour l’année. Bien s’engager par conscience de ses envies et de son potentiel !

 

 

Je propose de regarder les vidéos de Ken Robinson :

vidéo traduite en français :

http://www.bing.com/videos/search?q=ken+robinson&qpvt=ken+robinson&view=detail&mid=2E64663EDD4947072AED2E64663EDD4947072AED&FORM=VRDGAR

en anglais sous titrage français :

http://www.bing.com/videos/search?q=ken+robinson++sous+titr%c3%a9+fran%c3%a7ais&&view=detail&mid=568281C4A111CF719AC8568281C4A111CF719AC8&FORM=VRDGAR

Si vous comprenez l’anglais,

http://www.bing.com/videos/search?q=ken+robinson&qpvt=ken+robinson&view=detail&mid=87B484A34F5B028BDF3C87B484A34F5B028BDF3C&FORM=VRDGAR

Je finirais par cette citation :

« Nos enfants vivent dans un monde de changements immenses, de complexité croissante, de plus en plus d’interconnexions, et nous devons donc nous demander quel genre d’éducation faut-il à nos enfants pour s’épanouir dans ce monde. »
Ken Robinson

Oups !! Dernière chose, un vœux un peu fou mais je vais tout faire pour le réaliser : rencontrer Ken Robinson ! Il paraît que nous sommes à 3 personnes de la personne que l’on rêve de rencontrer, alors je pars donc en quête de ces 3 personnes.

Vous avez apprécié cet article, laissez-moi un commentaire et surtout partagez-le !

voici les ouvrages de référence de Ken Robinson à lire sans modération :

image Decitre

image Decitre

Inscrivez-vous et recevez votre cadeau !

Un poster pour booster vos journées

Merci pour votre inscription, surveillez votre boîte mails, vous allez recevoir votre CADEAU