Les enseignants d’aujourd’hui et de demain sont des experts de la créativité, incroyable constat de l’OCDE

Les enseignants d’aujourd’hui et de demain sont des experts de la créativité, incroyable constat de l’OCDE

Voici un article tiré de The conversation.

Dans les 30 prochaines années, selon l’UNESCO, il y aura plus de personnes diplômées dans le monde que dans toute l’histoire.

Soudainement, un diplôme est nécessaire pour tout, mais les diplômes valent aussi beaucoup moins. C’est le processus dit d’inflation académique.

Face à d’autres individus qui possèdent eux aussi des diplômes, face à d’autres pays qui donnent eux aussi accès aux études supérieures à une majorité d’étudiants, ce qui fera la différence à l’avenir sera la capacité à penser autrement, à sortir du cadre, à être créatifs.

Dès lors, les compétences précieuses de demain ne seront peut-être pas les mêmes que celles d’hier, celles qui nous ont fait, nous, réussir à l’école.

Que sera un « bon élève » dans le monde de demain ? Hier, c’était un élève qui savait restituer de manière conforme et rapide le propre savoir de l’enseignant. Demain, il devra probablement également savoir où trouver la connaissance, comment la synthétiser et l’utiliser, être capable de produire une réflexion propre, fraîche et créative de lui-même.

« Le monde moderne se moque bien de ce que vous savez. Il s’intéresse à ce que vous savez en faire. Il a besoin de gens créatifs, capables de croiser les sujets quand l’école française fait encore trop réciter des leçons. En France plus qu’ailleurs, on n’enseigne pas suffisamment ce qui sera pertinent pour réussir sa vie ! », a récemment déclaré Andreas Schleicher, directeur de l’éducation de l’OCDE, responsable des études PISA.

 

 

 

Quel défi en effet ! Mais vivre en 2017 est un défi !

Dans cette période d’incertitude où chaque parent veut le meilleur pour ces enfants, nous devons tous nous poser les bonnes questions !

 

 

 

Qu’est le plus important pour mon enfant ?

  • Gagner beaucoup d’argent et ne pas avoir de temps pour prendre soin de soi et des autres.
  • Courir aux quatre coins du monde après des chimères et ne jamais poser ces valises et ne jamais se trouver soi !
  • Vivre en conscience du potentiel qu’on a tous au fond de soi et être aider à croitre en vérité dans ce monde afin d‘être un acteur du changement.
  • Créer son avenir en se donnant les outils pour se connaître et évoluer sereinement.

Les savoirs sont importants mais le savoir être, l’appropriation du savoir et le questionnement de ce savoir sont vitaux pour être libre et créatif !

 

 

 

Quel métier exaltant que l’enseignement dans ce cadre là !

J’ai enseigné durant plusieurs années au lycée et au collège. Ma perception des élèves et de leurs capacité ou potentiel s’était rarement la même que mes collègues de disciplines dites plus « sérieuses ». Et oui, les arts plastiques, le parent pauvre du système éducatif français ! Et pourtant, le niveau d’exigence, l’engagement déployé par une classe quand les élèves savent pourquoi ils sont là, change une discipline.

Le cadre, l’espace, la nature du savoir peuvent participer à la qualité des informations à faire passer, aux expériences à faire vivre ! Le niveau d’attente peut être largement élevé. Je vous confie un exemple :

En classe de 6 ème : un travail d’exposé sur des artistes contemporains : qui visait à comprendre et interroger la démarche d’un artiste. Un jeu simple de tirage au sors, un artiste et une date de passage dans l’année. Chaque élève doit préparer un exposé de 15 minutes, matériel libre. Résultat : sur une classe de 28 élèves, tous se sont engagés, une belle stimulation de classe s’est mise en place pour se surprendre, imaginer, comprendre, jouer avec les œuvres, emmener les autres dans un univers qui devenait le leur au delà de celui de l’artiste, Tapies, Andy Warhol… des mises en scène de couleurs, des reproductions tactiles…

Bilan pédagogique : une valorisation du regard sur certain élève dit faible… un engagement et une volonté de bien faire dédoublées !

Quel enthousiasme, une joie pour moi, un étonnement pour mes collègues. « tu mets la barre trop haute, ils ne vont pas réussir… » Et bien ces 28 élèves les ont fait mentir, l’exposition de fin d’année fut étonnante.

Les moins bons élèves en français ou math devenaient de bon élément avec moi, et capable de verbaliser, d’ordonner et de structurer un oral ! Leur créativité et leur curiosité venaient de les faire vibrer au point qu’ils les avaient à se surpasser !

 

A chaque enseignant et parents qui lise ce post, je vous confie cette expérience pour que vous puissiez en faire vivre vous même à vos élèves et vos enfants.

 

Prochainement Créazine, le Mag vous accompagnera dans cette aventure créative. Nous vous préparons de belles interventions de spécialistes en pédagogie créative.

 

Si vous avez aimez cet article n’hésitez plus partagez le et parlez de nous à vos amis! Créons ensemble une belle communauté créative.

8 affirmations positives au quotidien

8 affirmations positives au quotidien

Challenge de la semaine : 8 affirmations positives

Pour la semaine à venir nous vous proposons un petit defi…

 

En tant que parents, vous avez parfois plein de choses à faire mais soudain, vous vous retrouvez devant votre enfant et là, c’est le vide intersidéral! Par où commencer? Comment l’encourager et accompagner ses idées? En ce début d’année commençons positivement!
Chaque jour, lâchez prise sur les tensions du quotidien et découvrez ce qui va agir en vous tout au long de la semaine.

Accompagnez votre enfant dans cette démarche. Tout d’abord en lui faisant écrire une phrase par jour dans un petit carnet ou sur une affiche type format A3. Décorez ce carnet ou cette affiche avec des images qui lui font plaisir. Parlez de cela en famille lors du diner, pour partager votre expérience de la journée et voir peut-être l’influence de cette petite phrase sur la journée de toute la famille!

Soyons honnête avec nous-mêmes, nous affirmons tout un tas de choses dans notre tête sans forcément toujours les réaliser. Parfois des petites choses comme «je n’en peux plus de ne pas avoir ce que je veux» ou si vous êtes dans un bon jour, cette pensée vous traverse l’esprit : «C’est une bonne journée et je veux que ça continue». Et parfois quand on réalise que la journée en train de se dérouler est parfaite, alors tout dans cette journée se passera bien et en notre faveur.
Les affirmations sont des déclarations que nous utilisons pour avoir ce que nous voulons, que ce soit pour attirer quelque chose que nous voulons, ou simplement parce que nous voulons passer une bonne journée.
Ces affirmations sont de grands outils qui peuvent aider votre enfant à vaincre ses peurs, à construire sa confiance, à développer une pensée positive et plus encore…

L’idée centrale est que l’affirmation change vos pensées et vos émotions en quelque chose de plus positif, ainsi vous vous sentez plus confiant, heureux, en sécurité, prospère, peu importe l’état que vous essayez d’atteindre.

Alors c’est parti : bonne semaine à tous

 


Lundi : c’est avec joie que j’apprends à m’aimer toujours d’avantage.
Ok je suis plus petit, plus gros que les autres et alors!


Mardi : je m’autorise à penser et rêver de façon illimitée.
Les rêves n’ont pas de limite alors soyons inventifs et libérons nos envies, même les plus folles.


Mercredi : j’apprends à faire de ce jour un moment de bonheur.
Voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Le meilleur est à vivre!

Jeudi : je m’approuve.
Ne pas être trop exigeant et dur avec soi-même. Faire des choix et les assumer fièrement.

Vendredi : je fais de mon mieux.
S’investir pleinement dans ses activités.


Samedi : la joie intervient dans mon apprentissage et le rend plus efficace.
Faire des découvertes avec joie, apprendre en s’amusant. Prendre plaisir à découvrir des apprentissages nouveaux même quand l’Histoire nous rebute ou que l’orthographe est notre bête noire!


Dimanche : je suis l’expression vivante, aimante et joyeuse de la vie.
Sourire, acccueillir l’autre et partager de beaux moments en famille ou avec des amis.

Et un bonus : j’apprécie et je suis reconnaissant pour tout ce que j’ai.
MERCI

Alors racontez-nous dans les commentaires les effets sur vous, vos enfants, nous attendons vos remarques et vos petites histoires, au plaisir de vous lire et à vous de jouer!

3 kifs par jour !

3 kifs par jour !

Après avoir lu le livre de Florence Servan-Schreiber, j’avais une telle patate, que je ne pouvais pas ne pas vous faire partager cette expérience.
Alors voilà, ce petit livre est un extrait cent pour cent de pur optimisme.

Il répond aux questions essentielles :

 • Au quotidien, suis – je capable de reconnaître mes petits moments de pur bonheur ?
 • Est-ce que je pense à remercier pour cela ?
 • Comment transformer des défauts en qualités en se rapprochant des autres et en savourant la vie !

 

Une des parties du livre parle de voyage et surtout comment apprendre à profiter du voyage. David Watson chercheur, spécialiste de l’humeur affirme que c’est de poursuivre un objectif, bien plus que de l’atteindre, qui alimente le bonheur et le bien-être. On se dit qu’on sera plus heureux si… mais en fait c’est la quête qui est plus palpitante que le résultat ! Le bonheur se trouve entre le point de départ et l’arrivée. Tout enfant a fait l’expérience de la construction d’une cabane pour jouer à l’intérieur, en fait le déploiement d’énergie, de créativité nécessaire à ce but est plus excitant et source de satisfaction que l’instant où on se retrouve dans cet espace créé pour y jouer ! Moi j’ai souvent ressenti cela de nombreuses fois étant enfant ! Bon ok je suis devenue architecte !!! Lien de cause à effet !!!
La promenade de la vie est une plus grande source de bonheur que la fin, il ne faut pas se tromper d’attente !

 

Et finalement c‘est quoi un kif ? Comment ça marche ?

En fait tout commence par une sensation de bonheur. Martin Seligman en distingue deux sortes : les moments de plaisir et les moments de grâce.
Toucher, sentir, voir, bouger ou entendre peut nous procurer du plaisir.
Les moments de grâce ce sont ces instants où durant une activité je suis en parfait accord entre ce que je suis, mes compétences, mes talents, mes dons et l’acte que je produis. Certains de ces moments m’apportent une satisfaction profonde qui suspend le temps. Cette sensation-là ne s’obtient pas en cumulant les plaisirs. Petit exemple, lorsque je cuisine avec mes enfants, ils découvrent leurs dons créatifs, je vis alors un instant de grâce.
Ce qui est important dans la traduction des moments de grâce avec les enfants, c’est de leurs faire découvrir cette grâce et surtout remercier pour cela. La gratitude que l’on choisit d’éprouver. Cette vertu est innée pour certains et d’autres doivent l’accueillir et la développer. Nous ne sommes pas tous au même niveau mais c’est un rituel à vivre en famille.

Je lance ce rituel à la rentrée pourquoi pas vous !

Pour finir, cette belle citation à méditer chaque jour :

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé. » Voltaire

 

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager et à commenter.

Comment nourrir ta créativité?

Comment nourrir ta créativité?

Les 5 conseils de Marry Poppins

 

On n’a pas tous la chance ou la malchance d’être créatif ! Mais on a tous en nous le potentiel pour cheminer et grandir.
Je te propose de suivre le chemin de Marry Poppins, j’aime beaucoup ce film. Le rêve, l’imaginaire et le champs des possibles qui sont présents dans ce film réveillent ma créativité à chaque visionnage.
Si tu ne l’as pas déjà vu, alors fonce !

 

 

Avant toute chose, élimine toutes les limites qu’on t’impose pour regarder le monde avec enthousiasme et envie.
Voici certaines d’entre elles qui font obstacle non seulement à ta créativité, mais aussi à ta réalisation personnelle et ta compréhension de la vie :
– les autres sont meilleurs, plus intelligents que moi en raison de leur éducation, leurs activités ou leur famille et amis.
– Croire en l’idée que la façon dont les choses ont toujours été faites est obligatoirement la meilleure.
– Penser que les gens qui ne rentrent pas dans le moule, sont forcément bizarres, en marge ou seul.
– Croire que plus d’argent, de cadeaux conduit forcément à plus de bonheur.
– La conviction que ton avis, tes idées ne sont peut-être pas si importantes que cela.

 

 

Voici mes 7 objets à sortir du sac de Marry pour voyager vers la créativité :

 

 

Un vieux film classique : Marry Poppins entre autres !

Si tu as un esprit très créatif et que ton cerveau travaille 24h/24, tu devrais envisager de faire quelque chose qui ne requiert pas beaucoup de réflexion.
Pour ça, les vieux films classiques sont excellents !
Ces films t’embarquent dans une bonne histoire, te font vivre différentes émotions sans t’abrutir avec des effets spéciaux et des scénarios trop compliqués. Et c’est peut-être ça dont tu as besoin !
Installe-toi confortablement dans votre fauteuil, éteins l’ordinateur et plonge-toi dans un classique. Vis-le, et inspire-toi en même temps ! Baigne dans ces ambiances, couleurs, musique, fait vibrer tes sens !

 

https://www.youtube.com/watch?v=eQivH0dS87E

 

 

 

Un vieil objet de brocante : la lampe d’Aladdin

Si tu as l’occasion de te balader dans un vide grenier, un vieux marché, Emmaüs… laisse-toi envouter, guider vers l’objet peu probable, curieux qui t’inspire, qui t’appelle, comme une lanterne sur ta route. Écoute la petite voix intérieur qui te dis « achète moi, je suis fait pour toi ! »

 

 

 

 

 

Une carte ou guide touristique

Voyager dans de nouveaux lieux, rencontrer de nouvelles personnes, des décors, saveurs, odeurs, recharger ses batteries créatives.

Avec un appareil photo, immortalise des lumières, des espaces…

Tu n’es pas un photographe pro, moi non plus ce n’est pas le problème, tu as juste à explorer ton logement, maison, appartement… à poser le regard sur des textures, couleurs, lumières, matières qui te parlent. Ton œil s’arrête net et fige l’image qui t’inspire.
Réveille ton esprit créatif par ces images.
Cette méthode doit te sembler un peu étrange mais cela te permet de prendre conscience de la richesse de ton lieu, tu pourras ensuite la décliner un peu partout… Dès lors tu pourras partir à la découverte photographique.

 

 

Un recueil d’inspiration

Un de mes trucs préférés !

Choisis un joli carnet coloré ou pas, tu peux décorer la couverture avec des images qui t’inspirent. Note, colle, scotche tout ce qui te fait vibrer : morceaux de tissus, photos, idoles, modèles, mots…
Les possibilités sont nombreuses… quand tu as besoin de stimulant tu pourras te replonger dans ce carnet… c’est comme retrouver de doux secrets intimes.

 

 

Des épices

Des couleurs, des odeurs, prendre du temps pour faire l’apprenti sorcier en cuisine, avec tes parents, tes frères et sœurs, des amis. Tu pourras découvrir de nouvelles recettes, goûts… et voyager !

 

 

Une graine de tournesol

Planter, voire pousser, découvrir les saisons, prendre soin comme le petit prince… s’émerveiller devant le temps qui passe… et le résultat : une fleur, un légume à toi de choisir.

J’espère que Marry t’a guidé(e) vers de belles aventures, ces pistes sont un début, tu peux retrouver des idées de couverture de carnet d’inspiration, des idées de recettes dans nos ateliers.

 

À très vite…

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager et à commenter.

Inscrivez-vous et recevez votre cadeau !

Un poster pour booster vos journées

Merci pour votre inscription, surveillez votre boîte mails, vous allez recevoir votre CADEAU