Rencontre inspirante autour de Maria Montessori

Rencontre inspirante autour de Maria Montessori

Un déjeuner exceptionnel, simplicité et partage autour de la créativité dans la pédagogie de Maria Montessori.

Luciano Mazzetti, Lucio Lombardi et Sourour Pivon m’ont fait le plaisir d’évoquer le matériel offert aux enfants dans la pédagogie de Maria Montessori. Merci à eux trois pour leur confiance et le moment de qualité passer tous ensemble.

Vous retrouvez l’intégralité du message de Luciano :

Le matériel n’est pas répétitif à deux conditions : la première est que ce matériel soit proposé à l’enfant quand celui-ci est disponible à rencontrer ce matériel.

Un matériel n’est ni bon ni mauvais. Il devient bon ou pas selon le moment où l’on offre ce matériel à l’enfant.

Il y a un auteur comme Vygotskij qui appel ce moment « zone proximale ». Qui est un moment dans lequel nous sommes disponibles à certains évènements.

Ou bien un auteur américain, qui l’appelle « congruità, la congruence ». On peut proposer aux autres des situations d’apprentissage qui soient cohérentes avec leur histoire, leur langue, leur culture. Et donc des choses qui ne soient pas trop proches ou trop éloignés à l’expérience de l’enfant.

Celle-ci est la première condition. Car le même matériel proposé à 3 ans a une réponse et à 6 il en a une autre de la part de l’enfant.

L’enfant ne répond pas de la même façon à des âges différents.

La deuxième condition est la « légèreté » avec laquelle l’enseignant présente le matériel. La légèreté est une condition essentielle, car une enseignante oppressée, répétitive et alourdie, rends extrêmement lourde la présentation du matériel.

Un enseignant qui a se goût pour la « légèreté », ici je parle d’une « légèreté » intelligente qui est le contraire de la superficialité, rend le matériel léger et donc créatif. 

Le matériel est fondamentalement créatif car c’est un matériel de relation, de rapports, qui permet à l’enfant de vivre de nouvelles relations.

Le matériel a une caractéristique que souvent les montessoriens ne reconnaissent pas et ne connaissent pas. C’est « l’ulteriorità » l’arrière pensée.

En général les montessoriens disent que le matériel permet l’autocorrection des erreurs, que le matériel rend concret ce qui est abstrait, que le matériel isole la qualité et donc la forme, la dimension, la couleur.

Ils ont probablement oublié une chose que Maria Montessori avait dit. Le matériel a une caractéristique qu’elle appelle « ulteriorità » l’arrière pensée. Le matériel a toujours en soit d’autres possibilités.

Je peux mettre ensemble ces deux objets de manière simple, ou bien je peux les assembler de manière créative. La créativité étant une capacité à combiner.

Etant un matériel de relation, il permet toujours un autre passage, un autre développement.

On peut toujours aller au-delà de ce qui est donné.

Le problème avec les enseignants et pas uniquement les montessoriens, c’est qu’au moment où tu leur dis qu’un objet va avec un autre, ils ne vont pas essayer à les assembler différemment. Et donc ils vont faire ce geste toute leur vie sans savoir que ce geste pourrait en produire plein d’autres.

Plus il est fécond, plus il est productif. Plus il produit des choses différentes. Et donc le matériel devient non seulement pas oppressif, pas monotone, pas répétitif, mais comme a dit une chercheuse américaine, il devient un outil de libération. Parce que il libère l’enfant vers des mondes possibles pour construire des rapports et des relations possibles et différentes.

 

 

Je vous rappelle que j’ai eu la chance de faire une interview de Luciano, vous la retrouvez dans cet article : http://creazine.fr/alternative-et-creative-maria-montessori-sa-vision-de-la-realite-et-du-reve/

J’espère que cet entretien avec ces trois acteurs majeurs de l’univers Montessori vous  a permis de vous faire une idée de la vision de Maria Montessori sur la créativité chez l’enfant et de comprendre son approche dans sa pédagogie.

Merci à vous tous de me lire et de me suivre.  L’aventure ne fait que commencer.  Pour la suivre likez et partagez avec vos amis, venez me rejoindre, laissez des commentaires.

 

 

 

Inscrivez-vous et recevez notre cadeau !

8 cartes postales positives à fabriquer soi-même 

Merci pour votre inscription, surveillez votre boîte mails, vous allez recevoir votre CADEAU