Donnons leur confiance : 17 conseils pour réussir

par | Déc 14, 2018 | Parentalité créative

Petit récapitulatif des bonnes habitudes dans la relation enfant/parents pour que petit bout de choux ait confiance en lui.

 

En pédagogie positive, il n’y a pas de solution toute faite ni de guide pratique à suivre, il y a du bon sens et beaucoup d’amour.

Carl Pickhardt, un psychologue américain auteur de 15 livres sur l’éducation parentale, offre 17 précieux conseils aux parents afin que leurs enfants deviennent des adultes qui auront confiance en eux ; le plus beau des cadeaux.

Dans un article publié par le journal Business Insider UK en 2016, Carl Pickhardt estime qu’un enfant qui manque de confiance en lui hésitera à essayer des choses nouvelles ou difficiles dans la vie parce qu’il aura peur d’échouer ou de décevoir les autres. À long terme, cela peut le freiner et l’empêcher de s’épanouir dans sa vie personnelle et professionnelle.

 

©danny-trujillo

 

« Les ennemis de la confiance sont le découragement et la peur. » Carl Pickhardt

 

Voici 17 de ses conseils pour donner confiance à un enfant :

 

1. Appréciez l’effort peu importe qu’il perde ou qu’il gagne

En d’autres termes, l’important c’est de participer, le voyage compte plus que la destination. Savoir valoriser l’action, petite comme grande.

« Sur le long terme, faire son possible avec constance rend plus confiant que de bien faire par intermittence. »

©hari-nandakumar

 

2. Encouragez la pratique pour développer la compétence

Incitez votre enfant à s’impliquer dans ce qui le passionne, sans pour autant lui mettre la pression. Savoir reconnaitre ses talents et lui donner l’occasion de les mettre en pratique.

« La pratique engendre un effort dans l’attente confiante qu’une amélioration s’en suivra. »

3. Laissez-le résoudre tout seul ses problèmes

Laissez l’occasion à votre enfant d’apprendre à trouver lui-même la solution à ses problèmes sans lui mâcher le travail. donne lui le goût de l’effort.

« L’aide parentale peut empêcher la confiance issue du développement personnel et de la débrouillardise d’un enfant. »

 

4. Laissez-le se comporter comme les enfants de son âge

N’attendez pas de votre enfant qu’il se comporte comme un adulte.A chaque âge son apprentissage, ses découvertes, rien ne sert de courir…

 

 

« Lorsqu’un enfant pense qu’il doit être aussi performant que ses parents, cet objectif irréaliste peut décourager ses efforts. Tenter de répondre aux attentes d’un âge qui n’est pas le sien peut entâcher sa confiance. »

5. Encouragez sa curiosité

Parfois, les questions incessantes d’un enfant peuvent être fatigantes, il faut pourtant les encourager car elles participent à son développement. Et pourquo????? Certain commence toutes leurs phrases ainsi, épuisant mais tellement important pour la croissance et l’éveil de ce petit d’homme!

« Cela signifie qu’ils prennent conscience qu’il y a des choses qu’ils ne savent pas… qu’il y a des mots invisibles de la connaissance qu’ils n’ont jamais visités. »

 

6. Donnez-lui des défis

Montrez à votre enfant qu’il est capable d’atteindre des petits objectifs, pour qu’il prenne confiance. Cela lui sera utile lorsqu’il aura à faire face à des défis plus grands. Ne pas avoir peur de l’échec, savoir viser plus haut et tenter

« Les parents peuvent alimenter cette confiance en augmentant les responsabilités qui doivent être remplies. »

 

7. Évitez de créer des raccourcis ou de faire des exceptions pour votre enfant

Le traitement de faveur peut signifier un manque de confiance. Etre juste, l’enfant reconnait les manque de justice, certain plus que d’autre mais malgré tout cela le construit pour affronter un monde parfois injuste?

« Avoir le sentiment que tout est dû n’est pas un substitut à la confiance. »

 

8. Ne critiquez jamais sa performance

Rien ne décourage plus un enfant que de voir ses efforts critiqués. Lui faire des suggestions afin qu’il progresse est positif – mais ne lui dites pas qu’il a fait du mauvais travail. Si votre enfant a peur d’échouer parce qu’il craint que vous soyez en colère ou déçu, il n’essaiera jamais de nouvelles choses.Votre enfant doit comprendre que tous ces actes sont pour lui par pour l’adultes ou l’autre.

« La plupart du temps, la critique parentale réduit l’estime de soi et la motivation d’un enfant. »

9. Considérez les erreurs comme les fondements de l’apprentissage

En tant que parent, vous devez apprendre à votre enfant à ne pas avoir peur de l’échec et à considérer les erreurs comme une opportunité d’apprendre et de grandir. Chaque pas conduit être à sa pleine conscience. Il n’y pas d’erreur, juste un parcours en confiance.

« Apprendre de ses erreurs construit la confiance en soi. »

 

10. Ouvrez-lui la porte vers de nouvelles expériences

Mettre les enfants au contact de nouvelles choses leur apprend que même si elles leur paraissent effrayantes ou différentes, ils sont capables de les surmonter. Développer la curiosité, la nouveauté et imprévisible, ils seront plus à même d’affronter le monde complexe qui les entoure.

« Un parent a la responsabilité de confronter son enfant à de nouvelles expériences de vie afin qu’il puisse acquérir la confiance nécessaire pour faire face au vaste monde. »

 

11. Apprenez-lui ce que vous savez

Vous êtes le héros/l’héroïne de votre enfant – tout du moins jusqu’à ce qu’il devienne adolescent. Faites-en bon usage en lui enseignant ce que vous savez sur la meilleure façon de penser, de parler et d’agir au quotidien. Donnez-lui l’exemple. Être exemplaire pour son enfant ! Pas toujours simple, je dirai surtout être soi et incarner qui on est vraiment.

« Vous voir réussir donnera confiance à votre enfant dans le fait qu’il est capable de faire la même chose. »

12. Ne lui dites pas lorsque vous vous inquiétez pour lui

L’inquiétude d’un parent peut souvent être interprétée par un enfant comme un manque de confiance en lui. Faite lui confiance !

« Exprimer de la confiance en tant que parent engendre la confiance de l’enfant. »

13. Félicitez-le lorsqu’il fait face à l’adversité

La vie est parfois injuste, même un enfant doit apprendre cette dure leçon. Lorsqu’il fait face à la difficulté, un parent doit expliquer à son enfant comment le fait de surmonter cette mauvaise passe l’aidera pour l’avenir.

« Il est important de rappeler à votre enfant que chaque chemin qui mène au succès est semé d’embûches. »

14. Offrez votre aide et votre soutien, mais pas trop

Surprotéger un enfant peut rapidement lui faire perdre sa confiance en lui.Tout est question de mesure!

« Faire en sorte que l’aide parentale vienne en complément du développement personnel de l’enfant peut renforcer sa confiance. »

15. Saluez son courage lorsqu’il essaie quelque chose de nouveau

Qu’il s’agisse de goûter à un nouvel aliment ou de sauter du plongeoir pour la première fois, un parent doit toujours féliciter son enfant lorsqu’il essaie de nouvelles choses. Un simple « bravo » peut suffire.

« Le confort vient du fait de s’en tenir à ce qui est familier ; le courage est nécessaire pour oser ce qui est nouveau et différent. »

16. Célébrez son désir d’apprendre

Les enfants se réfèrent à leurs parents pour savoir comment réagir à ce qui les entoure. Donc, si vous vous montrez enthousiaste à l’idée qu’il apprenne à nager ou une nouvelle langue, il le sera aussi.

« L’apprentissage est un travail difficile qui, une fois accompli, donne confiance pour apprendre plus. Alors célébrez cette volonté de grandir. »

17. Soyez autoritaire, mais pas insistant ni strict

Lorsqu’un parent est trop strict ou exigeant, un enfant risque de moins chercher à diriger lui-même sa vie.

« Lorsqu’un enfant attend qu’on lui dise quoi faire, il ne peut pas être lui-même. »

 

 

Livre de référence chez Decitre : ICI

Selon les plus récentes recherches en pédiatrie, l’estime de soi n’est pas innée et elle se développe peu après la naissance, fortement influencée par les circonstances, l’environnement et les rapports de l’enfant avec le monde. Il s’agirait de l’un des moteurs essentiels au bon développement psychologique de tout individu. Dans cet ouvrage, l’auteur nous invite à devenir de véritables mentors pour les jeunes en leur apprenant très tôt à renforcer leur caractère, à faire face au stress et à la compétition, à résoudre les conflits de même qu’à développer leurs compétences et leur créativité. Il traite également avec objectivité des principaux facteurs pouvant endommager, voire détruire l’estime de soi : les préjugés, la discrimination, la cruauté, la dépression, l’assuétude aux drogues. Un ouvrage utile à tous ceux qui veulent aider leurs enfants à mieux s’adapter et à mieux vivre dans le monde d’aujourd’hui.

 

Mon article sur le même thème :

 

 

Bonne lecture à tous, si cette article vous a intéressé, partagez le sur les réseaux sociaux et parlez de Creazine.

 

Inscrivez-vous et recevez votre cadeau !

Un poster pour booster vos journées

Merci pour votre inscription, surveillez votre boîte mails, vous allez recevoir votre CADEAU