Une belle idée sortie en famille pour la fin des vacances

par | Juil 26, 2017 | creatif

Je vous propose de partir à la découverte de lieux, sorties, évènements estivaux. Je débute par cet article une nouvelle série de découvertes estivales.

C’est partie. Aujourd’hui j’ai envie de vous parler du festival :

 

Au bonheur des mômes

Voici une petite vidéo de présentation sur fond de cloches…

Au Bonheur des Mômes est né en 1992, de la rencontre entre le Théâtre de la Toupine et le village du Grand-Bornand. Forts de leurs expériences respectives en matière d’organisation et de spectacle vivant, ils imposent dès le départ les exigences qui permettront au festival de devenir une référence unique en Europe : offre artistique de qualité et assumée, respect du public, proposition de nouveautés sans cesse renouvelées.

La portée internationale du festival s’est traduite au fil des éditions par des jumelages tissés avec des institutions touristiques et culturelles majeures d’autres pays et régions d’Europe, montrant l’importance du festival au delà  de nos frontières. A l’instar de l’Italie, de la Suisse, de la Belgique, de l’Espagne, de la Catalogne, de la Wallonie, de la Bretagne ou encore du Québec.

 

 

Au Bonheur des Mômes, un espace de réflexion

 

Évoquer des sujets plus sérieux sans se prendre au sérieux, sensibiliser – par le biais de moyens adaptés – le jeune public aux enjeux de notre société comptent aussi parmi les priorités du Festival.

« Touche pas à ma planète »
Le développement durable est un des axes majeurs du Festival. De nombreuses associations telles que Prioriterre, Asters, la Société d’économie alpestre, les agriculteurs du Grand-Bornand et les accompagnateurs en montagne sont présentes pour sensibiliser les enfants et leurs parents A la découverte de notre environnement et à sa préservation.
En partenariat avec la région Rhône-Alpes et l’association Aremacs, une dynamique autour du tri sélectif et le recyclage de nos déchets est mise en place, avec des jeux pédagogiques et une équipe de nettoyage à l’écoute des questions des festivaliers.
Un jardin biologique et pédagogique cultivé pendant l’année par les enfants des écoles, sur les conseils du Club des Aînés du Grand-Bornand constitue le lieu principal de découverte de la faune et de la flore du potager.

« Lâche tes écrans, viens voir du vivant ! »

Cette opération a pour but de faire réfléchir les enfants et leurs parents sur l’usage que nous faisons des écrans (télévision, ordinateur, smartphone, tablette, etc) dans notre vie quotidienne, sans pour autant les diaboliser.
De nombreuses actions ont vu le jour depuis 2012 et sont menées sur chaque édition, avec des interventions d’associations spécialisées (Action innocence), l’organisation de grande Manif’rigolote, la création du personnage « Super déconnect » et la réalisation d’un livre-disque.
Ce dernier a été distribué dans toutes les écoles de Haute-Savoie par le biais des services départementaux de l’éducation nationale, accompagné d’un dossier pédagogique à destination des enseignants.

 

Au Bonheur des Mômes, tout un village retombe en enfance

 

Avec plus de 450 représentations en salles ou en plein air, le festival investit tout le village et les spectacles prennent parfois place dans des lieux improbables : yourtes, tipis, fermes, alpages, salles de classe ou télécabines.

Le site du Festival est divisé en plusieurs zones dont les trois principales sont :

– le Village Nomade, qui accueille des spectacles sous chapiteaux et qui est le point de départ des spectacles en déambulations.

–  le Pré aux Vaches, avec des salles d’une capacité de 40 à 500 places,

–  le Village des Mômes, avec de nombreux spectacles en salle et en plein air, où au fil des années cours, jardins, écoles et places ont été investis.

 

Depuis 2003, une scène a également vu le jour dans les alpages. Ainsi, en prenant la télécabine du Rosay, le public peut se rendre Tout Là -Haut, Là-Haut dans la Montagne pour assister à des spectacles en salle ou sous chapiteau.

Enfin, le dimanche après-midi, au Chinaillon, à 1 300 m d’altitude, le coup d’envoi du Festival est donné de la rue et pétillante de spectacles.

Pour moi c’est une découverte, je suis  heureuse de vous la partager!

voici le programme

http://medias.legrandbornand.com/documents/documentation/documentation-60MOMES17-FR.pdf

 

Un superbe programme, n’est-ce pas !

 

A très vite pour de nouvelles découvertes…

 

Si vous avez aimé cet article partagez le avec vos amis sur les réseaux sociaux, juste un clic, MERCI