Enfant précoce : L’importance de la créativité et des relations sociales.

Enfant précoce : L’importance de la créativité et des relations sociales.

Lors de ma dernière soirée de maman du mardi, je me suis rendue compte du parcours complexe et solitaire des parents face à l’isolement de leur enfant à la fois dys…et précoce à l’école !

Supers parents en quête du meilleur pour leur(s) enfant(s), ces parents recherchent des solutions pour son bien-être et pour lui faciliter l’apprentissage.
Ils se demandent comment travailler à partir de son potentiel et de ses difficultés ?

Je tiens avant tout à dire que je ne suis spécialiste de rien, mais que je suis

une maman et une enfant qui a subi cette différence !

Je me suis rappelée ce superbe article sur Monique de Kermadec, auteur du livre, L’enfant précoce aujourd’hui, le préparer au monde de demain.
L’auteur rappelle en introduction que l’intelligence d’un enfant ne se résume pas uniquement à ses compétences intellectuelles : Ses développements émotionnels et relationnels sont des facteurs importants pour son équilibre personnel.

 

Pour information : Enfants précoces, EIP, surdoués ou encore zèbres

Au-delà de la mesure du QI, le fonctionnement intellectuel des enfants dits/nommés/appelés/désignés par intellectuellement précoces (EIP) est marqué par plusieurs caractéristiques :

– une grande lucidité

– une capacité à capter plus d’informations sensorielles que la moyenne : Ils ont une grande réceptivité de leur environnement. Leurs 5 sens sont hypersensibles : leur vision périphérique est plus large, leur audition est plus fine et capable de traiter des informations auditives simultanément.

– une transmission des informations très rapide

La vitesse de transmission des informations, entre le moment où les sens perçoivent quelque chose et son traitement par le cerveau, est 2 fois plus rapide que la moyenne.

Le traitement des informations est intuitif et direct, sans que ces enfants aient la possibilité d’expliciter par où ils sont passés dans les étapes de leur raisonnement.

– un traitement des informations en arborescence : Ils les traitent de manière multidistribuées et l’ensemble de ces informations sont traitées simultanément.

La surdouance est une façon d’être intelligent qualitativement singulière, dont la caractéristique principale est une hyperconnectivité cérébrale.

 

·       Hypersensibilité et réactivité émotionnelle

Leurs réactions prennent une forte coloration affective.

L’amygdale (glande responsable du décodage des émotions dans le cerveau) est vulnérable. Une broutille peut déclencher un cataclysme émotionnel.

L’empathie (la capacité à percevoir les émotions des autres) est leur sixième sens. Ils ressentent avec une grande finesse ce qui se passe dans la tête des autres, au point qu’ils puissent avoir l’impression de “s’incruster” partout.

·       Créativité et pensée divergente

Leurs idées sortent souvent des sentiers battus car ils fonctionnent par association inhabituelle d’idées.

Nous en reparlerons des pensées divergentes dans un article prochainement.

 

·       Difficulté à décoder les implicites courants

Ils ont besoin de consignes claires, précises et de trouver du sens à ce qu’ils font.. Ils ne seront pas toujours capables de comprendre le double sens des mots ou le second degré.

 

·       Risque d’incompréhension réciproque à l’école (avec les enseignants) et décalage avec les autres

Les consignes à l’école ne sont pas toujours à leur portée (du fait d’implicites pas toujours compris).

Les EIP éprouvent souvent des difficultés à passer en séquentiel lors de l’écriture (organiser leurs idées les unes après les autres plutôt qu’en arborescence).

Des troubles de l’apprentissage sont compatibles avec la surdouance (dysgraphie, troubles de l’attention…). Un diagnostic ne doit donc pas en cacher un autre.

 

 

Voici 2 voies pour améliorer la vie de votre petit Zébre :

L’intelligence créative et pratique

Monique de Kermadec explique l’importance de l’intelligence créative. Elle permettrait aux enfants précoces de sortir du schéma habituel, où les compétences standardisées et intellectuelles seraient les plus valorisées.

Le psychologue américain Robert Sternberg a défini cette intelligence comme « la capacité à faire face, avec succès, à des situations nouvelles et inhabituelles, en se basant sur des compétences et connaissances existantes.» Plus simplement, c’est faire fonctionner son intuition avant la raison !

A cela s’ajoute une autre forme d’intelligence, dont il aura besoin dans sa vie d’adulte : l’intelligence pratique. Monique de Kermadec précise que « cela correspond à l’action, au savoir-faire et au fait de pouvoir se débrouiller seul, face à une nouvelle situation ».

Cette forme d’intelligence pratique doit permettre à l’enfant précoce de s’adapter au monde réel et actuel, avec notamment le déploiement des nouvelles technologies.

Elle dresse une série de recommandations pour stimuler et développer ces compétences chez ces enfants, comme l’importance du jeu, du langage, des échanges ludiques qui permettent à l’enfant d’exprimer sa créativité et son imagination.

 

 

 

Développer son intelligence relationnelle

« Préparer son enfant précoce à réussir, c’est aussi l’aider à construire des relations avec ses contemporains, ses frères et sœurs, ses enseignants et ses parents », détaille Monique de Kermadec dans son livre.

Souvent, dans la précocité, on observe des enfants ayant de la difficulté à tisser des relations sociales.

Il existe un certain décalage avec les autres enfants. L’enfant précoce ne comprend pas forcément la lenteur d’esprit par exemple, il s’impatiente, il cherche des solutions rapides et complexes, il agit avec impulsivité.

De leur côté, les camarades peuvent interpréter cela comme une certaine agressivité, voire de l’hostilité.

Ces enfants sont souvent victimes d’isolement social à l’école et ont de la difficulté à vivre en communauté et à s’intégrer, aussi bien en famille qu’à l’école. « Tout l’enjeu pour l’enfant précoce est de trouver sa place parmi ses pairs », explique Monique de Kermadec.

Les parents doivent éduquer leur enfant précoce en développant, dans le même temps, leur intelligence émotionnelle, la relation aux autres avec notamment des conduites d’empathie envers les copains, se faire des amis et les garder, gérer et expliquer les émotions et les règles dans lesquelles fonctionnent les autres, la société. « Sociabiliser, c’est développer sa capacité à s’exprimer, à tenir compte des besoins des autres », précise la psychologue.

 

 

Conseils aux parents

« Les parents sont des alliés fondamentaux de l’enfant précoce », explique Monique de Kermadec. Elle insiste sur le fait qu’ils ont un rôle primordial à jouer avec leur petit surdoué.

Paradoxalement, « la réussite scolaire d’un enfant précoce peut s’avérer plus compliquée que celle d’autres enfants », détaille la psychologue. Les enfants précoces ont cette fragilité et difficulté à s’adapter au monde réel qui les entoure.

Elle alerte également les parents sur le fait de ne pas céder à la tentation de surinvestir leur petit surdoué, d’exiger de lui la perfection et une forte pression scolaire.

Au final, Monique de Kermadec conclut sur l’importance « de jouer avec son enfant, d’instaurer de la complicité et une certaine légèreté du vivre ensemble. Faire une balade en forêt, lire une histoire ou un conte, sont des moments en famille, simples, mais à privilégier autant avec les enfants précoces qu’avec les autres »

 

 

Quelques ouvrages pour poursuivre…petite sélection dans la profusion d’ouvrages.

 

Les tribulations d’un petit zèbre : Episodes de vie d’une famille à haut potentiel intellectuel– 1 juillet 2016 de Alexandra Reynaud (Avec la contribution de), Arielle Adda (Préface), Gabriel Wahl (Préface)

 

L’adulte surdoué – Apprendre à faire simple quand on est compliqué– 5 octobre 2011 de Monique de Kermadec

 

Le petit surdoué de 6 mois à 6 ans– 28 août 2013 de Monique de Kermadec

 

Pour que mon enfant réussisse – Le soutenir et l’accompagner– 25 août 2010 de Monique de Kermadec

 

L’enfant doué : L’intelligence réconciliée– 20 septembre 2003 de Arielle Adda

 

Trop intelligent pour être heureux ? L’adulte surdoué– 13 mars 2008 de Jeanne Siaud-Facchin

 

Petit guide à l’usage des parents qui trouvent, à juste titre, que leur enfant est doué– 2 mars 2011 de Béatrice Millêtre

 

Zebraska– 15 septembre 2014 de Isabelle Bary

 

La précocité dans tous ses états – À la recherche de son identité– 1 octobre 2013 de Fabrice Bak

 

La liste pourrait être bien plus longue. À vous de jouer.

Si vous avez aimé cet article, partagez avec vos amis. Parlez-en autour de vous.

Ayons tous ensemble un regard créatif sur le monde qui nous accueille et sur les autres!

 

 

 

Rencontre créative : Munari, le génie au service du jeu

Rencontre créative : Munari, le génie au service du jeu

 

Artiste complet, il aborde tous les domaines de l’art, à la fois sculpteur, illustrateur, designer, peintre, écrivain. Il croise le chemin de divers mouvements artistiques sans toutefois s’y reconnaître pleinement.

Il y a des êtres qui vous donnent la pêche,

qui vous émerveillent,

qui vous bouleversent,

qui vous stimulent intellectuellement,

qui vous réveillent,

qui vous dynamisent,

qui vous rendent belle ou beau,

qui vous donnent confiance en vous, en vos projets,

Et il y a des êtres qu’on aurait aimé rencontrer…

Bruno Munari fait partie de ces rencontres rêvées.

 

 

Le livre jeu, sucitant l’action du lecteur :

Bruno Munari développe une réflexion sur le livre, examinant sa nature intrinsèque et son utilité, son contenu et matérialise sa structure et formelle. En résulte la publication de nombreux ouvrages théoriques et didactiques, particulièrement à destination du milieu éducatif.

Outre ses livres d’artiste comme les Libri illeggibile (Les livres illisibles car sans texte ni images), davantage destinés à un public adulte, il réalise des albums et documentaires pour enfants.

Sa production favorise la participation du lecteur qui devient également acteur en composant lui-même son interprétation du livre, devenu objet. Certains ouvrages de Munari se présentent ainsi sous forme de feuillets à ordonner selon son envie et son imagination. Chaque nouvelle configuration explorée amène une redécouverte de l’œuvre, témoignant de son infinie richesse.

 

Bruno Munari dirige au total cinq collections, de diverses maisons d’édition, destinées pour la plupart aux enseignants et étudiants, ou aux amateurs d’art. L’une d’elles est consacrée à la littérature enfantine, Tantibambini, chez Giulio Einaudi Editore.

C’est ce qui nous interpelle aujourd’hui. Vous pouvez retrouver ces ouvrages aux Editions des 3 ours, à Paris.

Notre travail s’appuie sur ses recherches et ses ouvrages. Notre objectif est de vous faire découvrir cette créativité tournée vers les livres. Créazine vous offre l’opportunité de vous approprier l’espace du livre, de composer, d’assembler, d’imprimer …, de créer votre propre magazine à la manière de Munari.

Les ateliers :

Munari privilégie également l’aspect ludique et l’humour, en créant par exemple des ateliers de découverte, à l’instar de celui installé en 1977 à l’École des Beaux-Arts – dite Brera – de Milan. Ils permettent un premier contact avec l’art et plus largement avec la communication visuelle et les différents matériaux employés, telles la céramique ou les matières tactiles.

Créazine tente de vous faire partager cette expérience grâce aux tutos et aux ateliers virtuels. Vous pourrez ainsi créer votre pratique plastique, littéraire… Créazine s’inspire de la pratique d’atelier de Munari.

Et pour commencer ce chemin avec Munari, nous vous offrons ce petit pdf en cadeau (à télécharger ci dessous), à base de pliages. Quand la feuille devient un volume. A vous de jouer et de déveloper ce concept… à vos idées créatives, top c’est parti!

A très vite à tous, en attendant, créez, jouez, rêvez…, suivez nous sur les réseaux sociaux!

Parlez-en à vos amis, partager notre article !

 

 

Qui se cache derrière Pierre Lapin ?

Qui se cache derrière Pierre Lapin ?

Une femme  d’exception que Créazine voulait mettre à l’honneur.

Cette auteure, illustratrice née en 1866 en Angleterre dans une famille de la haute bourgeoisie pourrait être l’héroïne de Jane Austen et pourtant elle a bien existé.

• Il y a des êtres qui vous donnent la pêche,
• Il y a des êtres qui vous émerveillent,
• Il y a des êtres qui vous bouleversent,
• Il y a des êtres qui vous excitent intellectuellement,
• Il y a des êtres qui vous réveillent,
• Il y a des êtres qui vous boostent,
• Il y a des êtres qui vous rendent belle ou beau,
• Il y a des êtres qui vous donnent confiance en vous, en vos projets,
• Et il y a des êtres qu’on aurait aimé rencontrer…


Beatrix Potter fait partie de ces rencontres rêvées.
Après avoir vu le film Popper avec ma fille, je me suis demandée qui était caché derrière ce personnage de cinéma ! Ma fille a été étonnée qu’elle ait été bercée toute son enfance par les livres de Béatrix Potter. Aujourd’hui un joli dessin anime les personnages chers à Béatrix.
Dès l’âge de 8 ans Beatrix, dessine des animaux lors de  ses vacances à la campagne. Elle  agrémente ses lettres de petit croquis.
Béatrix recherche son indépendance financière. Elle va proposer ces dessins à des maisons d’édition. Elle finit par convaincre un éditeur de la qualité de son travail. Elle met en couleur ces histoires et c’est le début d’une longue aventure littéraire. De petits livres à la taille de la maison des enfants commencent à voir le jour, l’histoire de Pierre Lapin puis noisette l’écureuil.
Son engagement atypique ne s’arrête pas à l’écriture. Naturaliste et amoureuse de la nature, elle part vivre à la campagne. Avec l’argent de ses ventes elle achète un cottage à Sawey en Angleterre. Convaincue de la beauté de ce territoire, elle investit dans de nombreuses fermes pour garder l’activité agricole présente sur ces terres.
Elle devient fermière et auteur s’inspire de la vie rurale et le paysage local.
Elle est certainement la première femme précurseure de la protection de l’environnement.
Béatrix Potter est un beau modèle de créatif passionné au service des autres. Un beau parcours a partager avec vos enfants. Ils regarderont différemment ce petit lapin!

Voici des références pour rencontrer le travail de Béatrix Potter :

 

 

Les livres : en autres…chez Gallimard

Pierre Lapin
Première parution en 1980
Trad. de l’anglais non signée
Collection Beatrix Potter – Albums, Série Livres en carton, Gallimard Jeunesse
Parution : 04-04-2001

Les aventures complètes de Pierre Lapin
Trad. de l’anglais non signée
Traduction de L’aventure de Monsieur Tod par Laurence Model
Nouvelle édition en 2017
Collection Beatrix Potter – Albums, Gallimard Jeunesse
Parution prévisionnelle : 23-03-2017

L’histoire de Miss Kitty[The Tale of Kitty-in-Boots] Trad. de l’anglais par Jean-François Ménard. Illustrations de Quentin Blake
Collection Beatrix Potter – Albums, Gallimard Jeunesse
Parution : 03-10-2016

Pierre Lapin : Le livre tapis d’éveil de bébé[Pop-up Playmat] Trad. de l’anglais non signée
Collection Beatrix Potter – Pierre Lapin pour les petits, Gallimard Jeunesse
Parution : 03-10-2016

 

DVD :

LE PETIT MONDE DE BEATRIX POTTER

documentaire / dvd neuf

Les films :

Miss Potter
Date de sortie 28 mars 2007 (1h 33min)
De Chris Noonan
Avec Renée Zellweger, Ewan McGregor, Emily Watson plus
Genre Comédie dramatique
Nationalités Américain, Britannique

Les films d’animation :

L’œuvre de Beatrix Potter a fait l’objet d’une adaptation en dessins animés réalisées par les studios Frederick Warne & Co. et TVC London. Ces studios ont réalisé neuf films, d’une durée de 25 minutes chacun, entre 1992 et 1993.

•    L’histoire de Tom Chaton et Sophie Canetang
•    L’histoire de Samuel le Moustachu
•    L’histoire du tailleur de Gloucester
•    L’histoire de Pierre et Jeannot Lapin
•    L’histoire de Rebondi Cochonnet
•    L’histoire de Madame Piquedru la blanchisseuse et de Jérémie Pêche-à-la-ligne
•    Les lapins de Flopsaut
•    L’aventure des deux souris
•    L’aventure de Monsieur Tod.
A très vite à tous, en attendant, créez, jouez et rêvez…suivez nous sur les réseaux sociaux.
Parlez en à vos amis !

Pourquoi parler des 4 accords Tolteck à vos enfants ?

Pourquoi parler des 4 accords Tolteck à vos enfants ?

En ce début d’année, nous voulions partager avec vous un principe simple pour parler de valeurs issus d’un livre américain : Les 4 accords toltèque.
Miguel Ruiz, l’auteur propose de passer avec soi-même quatre accords visant à briser les croyances qui nous limitent. Celles que nous développons depuis l’enfance, qui déforment la réalité et nous maintiennent dans la souffrance. À force de conditionnements culturels et éducatifs (ce qui est vrai ou faux, bon ou mauvais, beau ou laid) et de projections personnelles (« Je dois être gentil », « Je dois réussir »…), nous avons intégré une image fausse de nous-même et du monde.

 

Accord 1 : Que ta parole soit impeccable

Accord 2 : Ne réagit pas de façon personnelle

Accord 3 : Ne fais pas de supposition

Accord 4 : Fais toujours de ton mieux

 

Voici une petite vidéo qui illustre magnifiquement ce principe. Bon visionnage en famille, n’hésitez pas à en parler tous ensemble et à nous laisser des commentaires sur vos belles résolution pour 2017.

Besoin d’inspiration pour vos cadeaux de Noël ?

Besoin d’inspiration pour vos cadeaux de Noël ?

En quête de bons (et beaux) livres pour vos lousticos pour Noël ?

Cam et moi avons décidé de vous faire part de nos coups de cœur jeunesse, du salon du livre de Montreuil 2016.

Tout d’abord quelle aventure ! Il faut savoir que les mercredis, jeudis et vendredis sont les journées des scolaires et là… on a vécu une vraie expérience !!! Cris, bousculades, impolitesses, quel périple ! Puis, miracle à 16h le silence total, les allées se sont vidées ! Ce qui est plaisant c’est de voir certains jeunes très enthousiastes à l’idée de rencontrer les auteurs, de leurs demander des dédicaces ou d’acheter seul leur premier livre, VIVE LA LIBERTÉ !

Nous avons fait comme eux, nous nous sommes retrouvées comme deux gamines en quête du livre qui nous interpellerait parmi les nombreux stands du salon… nous avons fait des rencontres et découvert quelques petits lieux magiques…

 

Voici nos 7 coups de cœur :

  • Le coup de cœur architecture, on ne se refait pas ! EXTRA, à offrir ou à s’offrir, pour faire des activités créatives « autrement », en classe ou en famille.

 

  • Le coup de cœur beau livre de contes : Contes au carré est synthétique, beau et précieux, un petit bijoux de simplicité, créatif et complet ! À offrir à un petit loup de CP qui n’aime pas lire de longs textes ! Une belle rencontre avec son auteur Loïc Gaume !

img_2634 img_2635

 

 

  • Notre prix de l’humour : Tous pareil ! Pour les petits comme les grands, rire en famille, simple et très drôle.

img_2625

 

img_2640

  • Le coup de cœur du magazine qu’on adore : Georges, c’est beau, c’est graphique, le tout avec un papier de qualité, de belles histoires et plein de surprises ! N’hésitez plus devant la qualité du travail, laissez-vous tenter ! Il y a là dedans un vrai regard créatif sur le monde, comme on les aime chez Créazine.

 

 

 

 

 

  • Le prix spécial collector, vintage, le retour : Pif gadget, c’est pour les parents et les enfants, pour faire partager aux plus jeunes notre affection pour cette revue de bandes dessinées de qualité, qui a lancé de grand maîtres de la BD à travers des personnages mythiques comme Corto Maltese, par exemple.

 

 

  • Le coup de cœur technique et ludique : dans illuminature, on met des lunettes et hop ! Selon la couleur à travers laquelle on regarde, les dessins changent, super bluffant ! À offrir aux grands comme aux petits, très ludique, une vraie expérience visuelle.

img_2631 img_2628

 

  • Et parce qu’on ne se refait pas : Le prix spécial déco de stand : couleurs, formes, avec ou sans vendeur c’est beau, dynamique, bravo aux éditions Marcel & Joachim !

img_2637

Bref, de belles rencontres et de belles découvertes sur ce salon, alors courrez en librairie !

 

Si vous avez aimez cet article n’hésitez pas, partagez le avec vos amis. Abonnez vous à notre blog et suivez nos interviews inspirantes sur notre chaine youtube : https://www.youtube.com/channel/UC7235KUMiHPYgMvZxvppvog

3 kifs par jour !

3 kifs par jour !

Après avoir lu le livre de Florence Servan-Schreiber, j’avais une telle patate, que je ne pouvais pas ne pas vous faire partager cette expérience.
Alors voilà, ce petit livre est un extrait cent pour cent de pur optimisme.

Il répond aux questions essentielles :

 • Au quotidien, suis – je capable de reconnaître mes petits moments de pur bonheur ?
 • Est-ce que je pense à remercier pour cela ?
 • Comment transformer des défauts en qualités en se rapprochant des autres et en savourant la vie !

 

Une des parties du livre parle de voyage et surtout comment apprendre à profiter du voyage. David Watson chercheur, spécialiste de l’humeur affirme que c’est de poursuivre un objectif, bien plus que de l’atteindre, qui alimente le bonheur et le bien-être. On se dit qu’on sera plus heureux si… mais en fait c’est la quête qui est plus palpitante que le résultat ! Le bonheur se trouve entre le point de départ et l’arrivée. Tout enfant a fait l’expérience de la construction d’une cabane pour jouer à l’intérieur, en fait le déploiement d’énergie, de créativité nécessaire à ce but est plus excitant et source de satisfaction que l’instant où on se retrouve dans cet espace créé pour y jouer ! Moi j’ai souvent ressenti cela de nombreuses fois étant enfant ! Bon ok je suis devenue architecte !!! Lien de cause à effet !!!
La promenade de la vie est une plus grande source de bonheur que la fin, il ne faut pas se tromper d’attente !

 

Et finalement c‘est quoi un kif ? Comment ça marche ?

En fait tout commence par une sensation de bonheur. Martin Seligman en distingue deux sortes : les moments de plaisir et les moments de grâce.
Toucher, sentir, voir, bouger ou entendre peut nous procurer du plaisir.
Les moments de grâce ce sont ces instants où durant une activité je suis en parfait accord entre ce que je suis, mes compétences, mes talents, mes dons et l’acte que je produis. Certains de ces moments m’apportent une satisfaction profonde qui suspend le temps. Cette sensation-là ne s’obtient pas en cumulant les plaisirs. Petit exemple, lorsque je cuisine avec mes enfants, ils découvrent leurs dons créatifs, je vis alors un instant de grâce.
Ce qui est important dans la traduction des moments de grâce avec les enfants, c’est de leurs faire découvrir cette grâce et surtout remercier pour cela. La gratitude que l’on choisit d’éprouver. Cette vertu est innée pour certains et d’autres doivent l’accueillir et la développer. Nous ne sommes pas tous au même niveau mais c’est un rituel à vivre en famille.

Je lance ce rituel à la rentrée pourquoi pas vous !

Pour finir, cette belle citation à méditer chaque jour :

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé. » Voltaire

 

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager et à commenter.