Un jeu pour révéler la créativité des élèves

par | Nov 7, 2019 | Articles, Pédagogie créative

 

Le bus à l’envers : un outils créatif et pédagogique

 

 

Je vous présente aujourd’hui un outil ludique mais sérieux pour adopter des regards différents et d’accepter des chemins de pensées novateurs. Il est aussi plus facile d’engager activement les élèves dans leurs processus d’apprentissage.

Tiré de l’article  https://theconversation.com/innovation-pedagogique-un-jeu-pour-reveler-la-creativite-des-etudiants-123141

 

©http://www.theinnovation.eu

 

Appelé « Le Bus à l’envers », ce jeu amène à adopter plusieurs points de vue sur une situation donnée, à imaginer un grand nombre de solutions à une même question, à dépasser ses cadres de pensée habituels, et à tisser des connexions entre des éléments sans lien apparent.

 

 

Composé de huit types de cartes, ce jeu de 48 cartes permet aux étudiants, d’une part, de transposer des informations d’un domaine à un autre pour trouver des correspondances et, d’autre part, de changer d’optique et de raisonner à l’envers.

 

©http://www.theinnovation.eu

 

La diversité des cartes multiplie les modes de pensée qu’ils soient écrits, visuels par des images concrètes ou abstraites, conceptuels, narratifs, argumentés… Le jeu permet de mobiliser de manière très agile différents mécanismes intellectuels combinatoires, exploratoires, associatifs ou disruptifs…

 

 

Générer des propositions inattendues par de multiples invitations à sortir des habitudes de raisonnement classique !

 

Objectifs

  • Explorer divers mécanismes de pensée combinatoires, exploratoires et associatifs en convoquant l’univers des sens, l’univers des personnages réels ou symboliques.
  • Explorer la divergence par des modes langagiers divers et des techniques graphiques empruntant au design, à l’art pictural ou aux plasticiens.
  • Expérimenter l’altération de ses mécanismes de pensée habituels pour re-questionner les contraintes d’un problème ou d’une solution.

 

 

Programme

  • Elaborer une vision à partir de modes de pensée combinatoires, exploratoires et associatifs en convoquant l’univers des personnages réels ou symboliques.
  • A partir d’un défi créatif, générer des idées en utilisant successivement les modes de pensée exploratoires de l’univers des sens, puis de l’univers des techniques graphiques et enfin, l’altération des mécanismes de pensée pour requestionner les idées précédemment générées.
  • Diverger pour identifier une idée porteuse de solutions innovantes.

 

En pratique

Participants : 6 à 20 participants

Durée : 3 heures

 

Bruno Poyard est designer et enseignant en Sciences de l’information et de la communication à l’Université Grenoble-Alpes. Formé aux techniques de créativité (Creative Problem Solving – CPS) et de design thinking, il privilégie les pédagogies actives et engagées dans des projets transdisciplinaires.

Sa pratique créative et ouverte de l’image, enrichie par les théories de la sémiologie et de la sémiotique, permet d’appréhender le fonctionnement des processus de perception et de signification, pour transformer les effets associés en leviers créatifs.

Ainsi, avec le jeu, il est plus facile d’adopter des regards différents et d’accepter des chemins de pensées novateurs (Brown, 2008). Il est aussi plus facile d’engager activement les étudiants dans leurs processus d’apprentissage (Dehaene, 2018) et de créer ainsi un climat de confiance.

https://www.youtube.com/watch?v=v73jjvEIMeM

 

« La pensée divergente consiste à adopter plusieurs points de vue d’une situation donnée, à imaginer un grand nombre de solutions à un même problème ou une même question, à voir des choses au-delà de ses habitudes, a priori, ou cadres de pensée, et à construire des connexions, des arborescences et des associations entre des éléments sans lien apparent. La divergente est une étape obligatoire et cruciale dans toute démarche de Creative Problem Solving (CPS) et également dans le processus Design Thinking »

 

©http://www.theinnovation.eu

 

Le jeu « Le bus à l’envers » a été conçu par Marie-Laurence Caron-Fasan, Marie-Claire Greiner, Jean‑François Hugues, Guy Parmentier, Céline Péréa, Bruno Poyard, Morgane Roche avec le soutien matériel et financier de Promising et l’appui de l’éditeur de jeu Kaperly.

Au final, le jeu «  Le bus à l’envers » facilite bien la génération d’idées (parfois disruptives mais pas toujours) même s’il nécessite un effort d’appropriation par l’enseignant et les participants de la session créative.

©http://www.kaperli.com/le-bus-a-lenvers/

 

En ce sens, ce jeu rejoint les travaux sur la ludification qui montrent que le jeu est important et qu’il est partie intégrante du processus d’apprentissage. Avec le jeu, il est plus facile d’apprendre et d’acquérir des connaissances notamment celles liées aux mécanismes de créativité. De plus, il est possible de créer un climat de confiance propice à l’apprentissage par essais erreur, modalité indispensable pour travailler dans l’innovation et la créativité.

 

 

 

Si vous avez aimez cet article voici des articles complémentaires :

Le jeu peut-il rendre les étudiants plus créatifs ? Le cas du jeu le Bus à l’envers

Inscrivez-vous et recevez votre cadeau !

Un poster pour booster vos journées

Merci pour votre inscription, surveillez votre boîte mails, vous allez recevoir votre CADEAU