Alors ! C’est quoi être créatif : Les 5 piliers

par | Avr 11, 2017 | creatif

Comment puis-je reconnaître la créativité chez mon enfant ? Quels sont les habitudes de mon enfant qui doivent me donner la puce à l’oreille pour l’accompagner dans le développement de ses potentialités créatives ?

Aujourd’hui nous allons aborder les 5 petites particularités qui peut amener tout un chacun à se définir comme créatif dès lors où il écoute sa petite voix intérieure qui crie vas-y ! Tu peux le faire ! lorsqu’enfant il fallait grimper aux arbres pour voir au loin, et se faire peur. Se construire un monde riche de challenge !

Être créatif c’est être curieux, ne pas attendre des autres une solution unique toute faite !

 

Ce premier pilier, prend le contre-pied d’un adage : curiosité est un vilain défaut et bien sachez que non, bien au contraire.

 

Donner à l’enfant la possibilité de se poser des questions, de rentrer par lui-même en contact direct avec son environnement, en le questionnant, c’est lui ouvrir les portes de sa créativité future. Il devient actif et non plus passif.

Il devient plus attentif au monde, les bonnes idées ne lui passent plus sous le nez! Il sait les reconnaitre. Il devient moins hermétique aux informations que le monde extérieur lui donne, la TV, les autres, la société. Il sait mettre en relation ces informations pour en faire par lui même de bonnes idées créatives par la suite.

 

Einstein disait : «  L’important est de ne jamais cesser de s’interroger. La curiosité a sa propre raison d’exister. On ne peut pas s’empêcher d’être en admiration quand on contemple les mystères de l’éternité, de la vie, de la merveilleuse structure de la réalité. Il suffit simplement d’essayer de comprendre un peu de ce mystère chaque jour. Ne perdez jamais votre sainte curiosité. »

La curiosité ouvre les champs du possible. Votre vie devient exaltante, la mise en relation des idées, devient une découverte de chaque instant, elle est un jeu.

Devitt Jones la définissait ainsi : “ la créativité est la capacité a observer l’ordinaire pour y dénicher l’extraordinaire. “

D’où l’importance de la curiosité dans notre vie!

Petites astuces : lire, vivre l’esprit ouvert rien n’est ennuyeux, amusez vous, questionnez-vous ; rien n’est acquis.

 

 

Être créatif, c’est expérimenter le monde, proposer des solutions à profusion.

Depuis l’enfance, notre volonté de connaissance nous donne la volonté de chercher comment fonctionnent les choses : la prise électrique, le feutre sur les murs ou l’écho de notre voix dans un couloir…

L’enfant trouve une multitude de solutions à une question posée. On appelle cela la pensée divergente, elle est la base de la créativité. En effet, concevoir des réponses multiples à une question posée, l’enfant en maternelle est capable. Demandez lui par exemple de d’élaborer une foule de solution : trouvez tous les usages possible d’un gobelet en plastique!

Ces expériences sensorielles, motrices ou relationnelles tissent un grand maillage de connaissances qui si elles sont libérées permettent à l’enfant de développer une volonté d’expérimentation croissante en grandissant.

Notre rôle d’adulte protecteur est de donner un cadre à cette aventure dans un environnement libre mais sous observation.

Cette expérimentation, en grandissant, devient un savoir, un savoir-être et un savoir-vivre!

Petites astuces : collectionner, garder, vivre l’esprit ouvert et cultiver, noter…

 

 

Être créatif, c’est développer un esprit critique et libre

Si la curiosité et l’expérimentation se développent dès la naissance par la rencontre avec le monde, l’esprit critique s’inscrit dans la durée, dans l’histoire, dans une volonté de contradiction. Mais il faut en premier lieu savoir regarder en face ce que nous sommes, nos forces et nos faiblesses. Un créatif se connait bien en général. Il a la volonté de progression et de dépassement donc il recherche la compréhension des choses. Par ce fait il interroge le monde et construit son esprit critique pour mieux concevoir le monde de demain.

Cette pensée critique aide le créatif à construire ses idées.

Petites astuces : laisser s’exprimer, si possible, les pourquoi de son enfant de 3 ans, ses contradictions …

 

 

Être créatif, c’est s’adapter au monde, ne pas avoir peur du changement, le provoquer et être en même temps un acteur de ce changement.

Savoir reconnaitre la nouveauté, sentir le potentiel des événements, des choses, des idées qui s’offrent à eux tel est la force vive des créatifs. Ils sont des lanceurs d’idées, des identificateurs de potentiel. Ils provoquent des situations favoriser l’émergence d’idées. Soyez des boîtes à idées ambulantes !

Petites astuces : expos, lecture ; se créer des rituels, avoir un carnet avec soi 24H/24…

 

 

Être créatif, c’est sortir de sa zone de confort.

C’est quoi une zone de confort : j’entends tout simplement par là : cette zone où vous vous sentez en pleine maîtrise de vous-même, où vous ne ressentez aucune notion de risque. Cette zone représente une barrière psychologique au-delà de laquelle se trouve le défi.

En sortir c’est aller vers l’inconnu, c’est prendre la pleine possession de son potentiel. Cette limite est propre à chacun, nous sommes tous différents. Certains pourrons parler devant une foule alors que d’autres auront du mal à demander leur chemin dans la rue !

Sortir de sa zone de confort, cela donne une sensation de légèreté, de force, car on repousse ses limites de liberté, car tout devint possible. Ce sont de belles victoires qu’il faut célébrer !

Petites astuces : voyager dans un pays inconnu, prenez des initiatives, proposer…

 

Enfin, je vous propose de voir autrement la richesse des aptitudes et des capacités de vos enfants. Ne regarder plus votre enfant à travers le prisme qui sépare les capacités intellectuelles capacités non intellectuelles.

Ayez conscience que la plupart des acquisitions de base se font en groupe et que la coopération alimente le développement !

 

Retrouvez nous sur www.creazine.fr

Suivez nous, partagez avec vos amis et likez sur Facebook!