Mémoriser, un jeu d’enfant, simple comme le Mind Map

par | Sep 14, 2017 | apprendre, creatif

Aujourd’hui, je vous propose de vous parler du Mind Map ou carte mentale. Je l’ai découvert lors d’une formation en créativité au centre Iris créativité de Paris.

Alors que j’envisageais de l’utiliser pour moi, je me suis vite rendu compte de l’intérêt de l’outil pour ma fille de 11 ans dans la mémorisation des leçons et la compréhension de ses cours.

Cette technique va vous aidez à comprendre, apprendre, mémoriser, créer et planifier.

Vous comprenez l’importance de ce fabuleux outil pour nous créatif…

Qu’est-ce que la carte mentale ?

Le Mind Map est un terme anglais, comme son nom l’indique. C’est une technique, un outil pour classer, organiser ses idées sous forme d’arborescence (un arbre, une toile d’araignée, une grappe d’idées…) On la nomme carte mentale ou schéma heuristique en français.

L’inventeur de ce concept est Tony Buzan, un psychologue anglais. Il est partie d’une idée toute bête, le cerveau fait des associations. Il fonctionne par arborescence dynamique, par image. Il a transposé le mode de fonctionnement cérébral en un outil. Le Mind Map est le reflet de ce qui se passe dans notre tête quand nous réfléchissons. À partir d’une image ou d’une idée centrale, il va se créer une explosion de mots, d’idées, d’images dans toutes les directions.

petite vidéo en anglais de Tony Buzan :

 

Un ouvrage à lire pour en savoir plus : Dessine-moi l’intelligence, Tony &Barry Buzan, 1993

Dans cet ouvrage Tony Buzan démontre l’importance des images dans le fonctionnement du cerveau : pas besoin d’en rendre compte par une belle image, la seule évocation par indices visuels permet d’accompagner une idée ou concept à mémoriser. C’est ainsi que des collages, des petits dessins peuvent compléter les mots dans l’arborescence.

 

 

 

Comment créer une carte mentale ?

 

1. Pour commencer : le centre

 

On commence au milieu de sa page blanche. On écrit ou dessine l’idée centrale à travailler, par exemple le cours d’histoire de votre enfant de CM2, Napoléon. Mettre l’image de Napoléon, son chapeau, sa posture (caricature), tout est question de mémorisation et de symbole.

On connecte des branches à partir de cette idée centrale sur lesquelles ont dessinera ou écrira des idées associées. On peut partir avec un mot ou une image.

 

2. Les branches

Les différentes branches sont le reflet de votre mode de raisonnement. Le Mind Map est avant tout un outil personnel. Elles permettent des associations, des connexions et donc de la réflexion. Dans l’exemple de Napoléon, les liens ou les branches peuvent reprendre ses grandes batailles, ses conquêtes… Et on ajoute autant de branches que nécessaires pour comprendre l’étendue des notions évoquées dans le cours. Ces branches se décomposent sur un ou plusieurs niveau selon la succession des idées. Ceci permet d’affiner une idée.

 

3. Les mots

Tony Buzan recommande de n’écrire qu’un mot par branche, pour que cela procure plus de créativité et de clarté. Les messages sont simplifiés au maximum.

 

4. Adéquation mot et branche

Pour Tony Buzan la longueur de la branche est proportionnelle à celle du mot. Cela permet de rapprocher des mots de différents niveaux et donc d’être plus facilement connecté et visible pour le cerveau et crée un lien fond et forme.

 

5. Les couleurs

 

 

Le cerveau aime les couleurs, profitons-en !

Cela permet une meilleure mémorisation! Il est donc conseillé d’associer image/couleur, mot/couleur, branche/couleur.

 

 

 

 

Pourquoi le Mind map est un outil intéressant pour les apprentissages ?

Pour Comprendre

 

Faire une carte mentale demande une clarification, une organisation des idées. C’est un très bon moyen de mettre en place un dispositif mental pour comprendre une idée, une leçon, une technique, un concept… Cet outil rassemble une série d’action : le trie, la sélection, l’organisation, la structuration et la mise en lien du contenu.

 

Cette phase se fait dès la prise de notes de cours. Si cet outil concerne moins les enfants du primaire, il sera très utile aux collégiens, aux lycéens et aux étudiants du supérieur.

 

 

 

 

Pour Mémoriser

Dans un second temps, la carte mentale est un bon moyen pour réactiver les connaissances. Une fois à la maison pour la recomposition des donnés de la leçon, votre enfant même en primaire peut tout à fait rendre compte de sa leçon sous cette forme. Tout d’abord en la retraduisant ainsi et en suivant du doigt les branches de l’idée jusqu’au dernier niveau.

Cette carte met en images des mots et des concepts complexes en s’appuyant sur des mots clés, en racontant des histoires. Cela fait appelle à son imaginaire, à la kinesthésique, au mouvement.

Relire l‘article sur les intelligences multiples de Gardener.

http://creazine.fr/quel-est-votre-eventail-daptitudes/

Evidement cela fait appel à la mémoire visuelle par la « photographie » des éléments de la carte avec ses couleurs et ses images.

Tout ceci corrobore à mettre en place une mémoire à long terme. Non négligeable !!!

 

Pour Créer

 

Dans des groupes de travail, c’est un outil fabuleux pour l’émergence d’idée et la clarification des concepts. Pour le rebond d’idée et la visualisation par image, l’esprit se libère, un jeu se met en place et la créativité se libère plus facilement.

 

 

 

Pour planifier

 

Pour vous, mamans sur occupées, c’est un outil formidable de mémorisation et de visualisation mentale. Les thèmes peuvent varier : activité des enfants, cuisine, cours… je vous laisse trouver les champs d’applications possibles, ils sont nombreux.

Tout ceci pour vous dire que cet outil nous permet à tous petits comme grands d’utiliser de nouvelles dynamiques et de trouver un réel apaisement dans l’apprentissage des leçons le soir ! Nous ne sommes plus dans un apprentissage par coeur, mais dans une vraie recherche de compréhension et d’organisation d’idée.

 

C’est un plaisir pour votre enfant et pour vous aussi.

Les tensions sont moins présentes en soirée à la maison. Maintenant, cette technique ne convient pas à tous les enfants mais pour certains créatifs, visuel et kinesthésique peut sauver !

 

 

Belle expérimentation progressive de cet outil !  Racontez-nous vos expériences en laissant un commentaire juste dessous.

Bonne rentrée à tous et faites en sorte que les devoirs du soir soient aussi un moment de plaisir créatif.